Brad Keselowski prend rendez-vous avec le Kansas Speedway

L’équation est très simple, si vous êtes qualifiés pour le Chase et encore éligible pour le titre, si vous gagnez une course, vous décrochez votre ticket pour le round suivant. Brad Keselowski a très bien reçu l’équation en s’imposant lors de cette première épreuve du Chase des NASCAR Sprint Cup Series. Le pilote du Team Penske est ainsi qualifié pour le Contender Round.

Kyle Larson a bien cru remporter la course, sa toute première en NASCAR Sprint Cup, mais le pilote de la Chip Ganassi Racing a dû abdiquer face à plus fort que lui au cours d’une bataille incroyable. Le pilote de la Chevrolet n°42 en bataille avec Kevin Harvick pour la tête de la course a ouvert une brèche dans laquelle s’est introduit Brad Keselowski pour doubler ses deux adversaires et prendre la tête.

À dix tours de la fin lorsque le drapeau jaune sort pour la sixième et dernière fois de la course, les leaders ne rentrent pas dans les stands et Braad Keselowski relance de nouveau en tête. Le pilote du Team Penske n’est pas inquiété dans les six derniers tours et s’échappe du peloton, d’autant que ses adversaires se battent pour la deuxième place.




C’est finalement Jeff Gordon qui prendra le meilleur sur Kyle Larson, alors que Joey Logano dépasse Kevin Harvick dans les tous derniers instants pour la quatrième place. Denny Hamlin, Kyle Busch, Kurt Busch, Jamie McMurray et Matt Kenseth complètent le top-10.

À l’issue de la course, Jeff Gordon est descendu de sa voiture pour parler à Kyle Larson et le féliciter pour sa course. Le pilote de la Chip Ganassi Racing s’est fait remarquer en se bagarrant plusieurs tours durant avec Jeff Gordon et Kevin Harvick pour des positions.

“La voiture était très rapide et nous démarrons bien [le Chase]”, déclare Brad Keselowski sur la Victory Lane. “Je ne sais pas tout ce qui s’est passé, mais je suis très heureux d’être ici (sur la Victory Lane).”

Grâce à sa victoire, Brad Keselowski est assuré d’être qualifié pour le deuxième tour des playoffs le Contender Round qui regroupera les épreuves du Kansas, de Charlotte et Talladega et ce quels que soient ses résultats à Loudon et Dover, les deux dernières courses de ce premier tour.

Si la majeure partie de la course a été très fluide avec seulement trois neutralisations dans les 200 premiers tours, la voiture de sécurité est intervenue à trois reprises lors des 40 derniers tours, notamment au tour 230 suite à l’explosion du moteur d’Aric Almirola, grand perdant de cette première course alors qu’il a un temps pointé dans le top-5 de la course.

À l’issue de la première course des playoffs Brad Keselowski pointe en tête du classement général avec sept longueurs d’avance sur Jeff Gordon, dix sur Joey Logano, douze sur Kevin Harvick et dix-sept sur Dale Earnhardt Jr..

pulvinar et, Donec porta. id, diam leo. sem,