Et si Kimi Räikkönen revenait en NASCAR ?

Champion du Monde de Formule Un en 2007, le Finlandais Kimi Räikkönen s’est déjà essayé à la NASCAR, c’était en 2011 pour le compte de la Kyle Busch Motorsports sur le Charlotte Motor Speedway. Depuis il s’est essayé au championnat du Monde des rallyes avant de revenir à la Formule Un. Alors que son avenir n’est pas connu au-delà de 2015, le Finlandais ne ferme aucune porte.

En 2011 Kimi Räikkönen s’est essayé en NASCAR, tout d’abord en Truck sur le Charlotte Motor Speedway où il s’est classé quinzième avant de s’essayer à la Nationwide une semaine plus tard, toujours sur l’ovale de Charlotte où il s’est cette fois classé vingt-septième à quatre tours du vainqueur.

Depuis cette tentative avortée, le Finlandais s’est aussi égaré en WRC avant de revenir à la Formule Un. Celui qui pilote actuellement pour la Scuderia Ferrari a un contrat qui court avec l’écurie italienne jusqu’à la fin de la saison 2015.




Que fera le Finlandais à partir de 2016 ? Il est pour l’instant trop tôt pour en parler. Cependant, il s’est livré à nos confrères du magasine F1 Racing dans son numéro du mois d’octobre. “Peut-être la NASCAR”, indique Kimi Räikkönen quand on lui parle de son avenir.

“Je ne savais pas à quoi ça ressemblait mais j’ai aimé, car c’est complètement différent du rallye et de la Formule Un”, raconte le natif d’Espoo. “Je n’ai pas de véritable plan. J’essaierai de faire aussi bien que cette année et que l’an prochain (en F1), si c’est ma dernière année, ce que j’ignore. Peut-être me reste-t-il encore quelques années. Et j’espère bien me retrouver à lutter à nouveau pour le titre l’an prochain.”

S’il ne veut se fermer aucune porte, Kimi Räikkönen avoue vouloir se faire plaisir, comme cela fut le cas en 2010 et 2011.

“Je ne sais pas”, ajoute-t-il dans les colonnes du mensuel dédié à la F1. “J’ai essayé pas mal de trucs. J’ai aimé le rallye, car c’était tellement difficile et très différent et j’aimerais encore en faire pour le plaisir comme j’ai pu le faire par le passé (en 2010 et 2011) et évidemment essayer d’être meilleur.”

Phasellus ipsum fringilla diam ipsum risus