Cole Custer devient le plus jeune vainqueur de l’histoire de la Truck

La seizième manche de la saison 2014 des NASCAR Camping World Truck Series a été historique à plus d’un titre. Tout d’abord le vainqueur de la course n’est autre que Cole Custer, le plus jeune de l’histoire de la série à l’âge de 16 ans, 7 mois et 28 jours. En outre, les 101 premiers tours ont été disputés sans la moindre neutralisation, un record en début d’épreuve. Au classement Matt Crafton conserve les commandes.

Le début de course a été des plus fluides, puisqu’il n’y a eu qu’un drapeau jaune dans les 144 premiers tours, contre quatre dans les 31 derniers. Parti de la pole position, Cole Custer a dominé le début de course en menant 144 des 147 premiers tours, mais Joe Shear Jr., son chef d’équipe a choisi de le rappeler aux stands lors de la deuxième neutralisation au contraire de certains de ses adversaires à commencer par Erik Jones qui a ainsi récupéré le commandement de l’épreuve.

Que ce soit sur longs runs ou sur des runs très courts, Cole Custer avait le meilleur truck du peloton et a pu reprendre la tête lors de la dernière relance au tour 172 en battant Matt Crafton alors leader.




Sous le drapeau à damier Cole Custer devance Darrell Wallace Jr. d’une seconde et 148 millièmes, alors que Matt Crafton termine à la troisième place, suivi de Johnny Sauter et John Hunter Nemecheck, ce dernier réalisant son meilleur résultat en carrière.

“C’est super ! Les qualifications ont été bonnes et en course tout s’est déroulé parfaitement”, commente le plus jeune vainqueur de l’histoire de la troisième division nationale. “Par instant j’ai géré mes pneumatiques, mais tout au long de la semaine nous avions un super truck.”

Cameron Hayley, Erick Jones, Tyler Reddick, Joey Coulter et Ryan Blaney complètent le top-10 de cette seizième levée de la saison.

Au classement général Matt Crafton porte son avance à sept points sur son coéquipier Johnny Sauter et ce alors qu’il ne reste que six épreuves à disputer. Ryan Blaney est repoussé à vingt-quatre points.

ut et, sit facilisis lectus tempus Praesent dolor porta. mattis justo dictum