Brendan Gaughan double la mise au Kentucky

Vainqueur sur le tracé de Road America dans la courant du mois de juin, Brendan Gaughan a cette fois-ci décroché sa toute première victoire sur ovale en NASCAR Nationwide Series grâce à un très bon restart qui a laissé Chase Elliott et Ty Dillon s’expliquer pour les accessits. La Richard Childress Racing réalise un triplé sur cette course puisque Brian Scott et Ty Dillon prennent respectivement les deux et troisièmes places.

La vingt-septième manche de la saison 2014 des NASCAR Nationwide Series, les VisitMyrtleBeach.com 200, se déroulait sur le Kentucky Speedway et le moins que l’on puisse dire est que la Richard Childress Racing y a démontré toute sa force. Parti de la pole position le rookie Ty Dillon a mené 155 tours, mais a coincé dans les dernières boucles pour décrocher sa seconde victoire de la saison après celle obtenue à Indianapolis.

Au final c’est Brendan Gaughan, qui a effectué la meilleur opération en prenant l’extérieur de Chase Elliott dans le virage n°1 à l’occasion de la dernière relance à sept tours de l’arrivée. Au final le pilote de la Richard Childress Racing devance son coéquipier Brian Scott de 878 millièmes sous le drapeau à damier.




“J’adore mes restarts”, avoue Gaughan sur la Victory Lane. “C’était une relance incroyable. Shane (Wilson, le chef d’équipe), s’est gardé de me dire que nos temps étaient très bons lorsque nous avons pris quatre pneumatiques alors que les autres n’en ont pris que deux. Cela a fait une grande différence pour la tête de la course.”

Lors de la dernière relance de la course Ty Dillon et Chase Elliott se battaient pour la tête de la course, si bien qu’ils en ont oublié leurs adversaires derrière.

Toujours à la recherche de sa première victoire en carrière, Scott a signé son meilleur résultat de la saison après être parti de la sixième place lors de la dernière relance.

Chase Elliott a pris les commandes au tour 175 face à Ty Dillon lorsqu’Eric McClure s’est crashé dans le virage n°4. Lors de la relance qui a suivi Chase Elliott a conservé les commandes, mais l’accident de Regan Smith, qui a tapé le mur suite à un contact avec Sam Hornish Jr., a de nouveau ralenti le rythme de le l’épreuve. Cependant, le leader du championnat est tombé sur plus fort que lui lors de la dernière relance.

Chase Elliott termine quatrième de la course, juste devant Regan Smith, ce qui fait que le rookie de la JR Motorsports possède désormais vingt unités d’avance sur son coéquipier, Ty Dillon est à 38 longueurs, alors que Brian Scott (55 points) et Elliott Sadler (61 points) sont à plus d’une course de retard.

sed ipsum Donec adipiscing et, libero commodo luctus elit.