Eddie Cheever gagne sa course à domicile

L’Italien Eddie Cheever III a remporté la seconde course de la catégorie ELITE 1 sur l’Autodromo dell’Umbria di Magione en NASCAR Whelen Euro Series. Le pilote de la Chevrolet SS n°51 de la CAAL Racing a résisté pendant 25 tours à l’Espagnol Ander Vilariño vainqueur ce samedi sur cette même piste.

Eddie Cheever III (#51 CAAL Racing Chevrolet SS) ne pouvait adopter qu’une seule stratégie pour l’ouverture des playoffs dans cette épreuve à domicile sur l’Autodromo dell’Umbria di Magione : repousser les limites et remporter la victoire pour réduire l’écart au classement du championnat. L’Italien est sorti vainqueur d’un duel à couper le souffle avec Ander Vilariño (#2 TFT-Banco Santander Chevrolet SS) pendant les 25 tours de la course de dimanche.

“C’est fantastique. Je voulais absolument gagner cette course à domicile” déclare l’Italien, qui remporte ainsi sa deuxième victoire de la saison ainsi que le Jerome Sarran Trophy. “C’est l’anniversaire de ma mère aujourd’hui et je lui dédie cette victoire. Je continuerais à attaquer au Mans.”




Cheever a pris l’avantage lors d’un départ animé pour passer de la troisième à la première place dès le premier virage et a tenu la tête toute la course, malgré l’insistance de l’Espagnol jusqu’au drapeau à damier. Ils terminent séparés de juste 0.240 secondes, l’Espagnol augmentant son avantage au championnat.

Frédéric Gabillon (#12 Still Racing Chevrolet Camaro) monte sur la troisième marche du podium au terme d’une course épuisante sur le tortueux circuit italien. Le Français bat Borja Garcia (#1 Ford Autolix Competition Ford Mustang) et Anthony Kumpen (#24 PK Carsport Chevrolet SS), qui avait reculé de la deuxième à la huitième place dans le premier virage et est remonté pour finir cinquième.

Bert Longin (#11 PK Carsport Chevrolet SS) finit septième juste devant Victor Guerin (#83 Brazil Team Chevrolet SS), alors que Nicolò Rocca (#25 CAAL Racing Chevrolet SS) réalise un formidable come-back devant ses fans pour remonter de la 22ème place à la 9ème. Après sa mauvaise chance d’hier, Mathias Lauda (#66 DF-1 Racing by B66 Chevrolet Camaro) termine 10ème. Fabrizio Armetta (#31 CAAL Racing Chevrolet SS) remporte le Challenger Trophy grâce à sa 11ème place.

Le championnat se décidera aux finales du Mans les 11 et 12 octobre, Vilariño devra défendre ses 11 points d’avance sur Kumpen, 21 sur Garcia, 32 sur Gabillon et 38 sur Cheever.


D’après le communiqué de presse officiel.

D’après le communiqué de presse officiel.

risus vel, elit. felis ipsum ut ut sed id