Ganassi renoue avec le succès

Scott Pruett et Memo Rojas ont décroché la victoire sur le circuit d’Austin au volant de leur Riley Ford du Ganassi Racing, à l’occasion de la 12e et avant-dernière manche du Tudor United Sports Car Championship.

Les deux hommes se sont imposés grâce à leur stratégie, qui leur a permis d’effectuer un arrêt de moins que leurs rivaux en fin de course. Scott Pruett, au volant de la Riley du Ganassi Racing lors du dernier relais, a tout de même dû employer toute son expérience pour à la fois économiser le peu d’essence qui lui restait dans le réservoir, mais également tenir à bonne distance ses poursuivants immédiats, la nouvelle Ligier du OAK Racing, partie de la pole position avec Gustavo Yacaman et Alex Brundle, et la Corvette DP du Action Express Racing de Joao Barbosa et Christian Fittipaldi, les leaders du championnat, qui terminent finalement 2e et 3e respectivement, ces derniers demeurant plus que jamais les leaders du championnat avant la dernière manche de la saison.

Le calcul était tellement juste pour le Ganassi Racing que Scott Pruett a dû stopper son prototype dans le tour d’honneur, à court de carburant. De son côté, la Ligier du OAK Racing, clairement la voiture la plus rapide de la journée, a perdu la course en deux fois : d’abord par la faute de la première neutralisation de course, qui lui a coûté son avance de 20 secondes, puis après avoir été poussée en tête-à-queue au restart par la Corvette DP du Spirit of Daytona Racing.

En GTLM, carton plein pour Dodge qui signe un beau doublé de ses Viper GTR-S avec la victoire de Dominik Farnbacher et Jonathan Bomarito devant leurs équipiers Kuno Wittmer et Marc Goossens.

A noter la décevante 9e place du leader du championnat, Antonio Garcia sur la Corvette C7.R officielle, aux côtés de son équipier Jan Magnussen, de retour après son crash sur le Virginia Raceway, où il avait dû déclarer forfait et donc laisser Garcia seul en tête du championnat. Ce dernier perd ainsi la tête du classement après Austin, en faveur de Wittmer et Goossens.

Luis Diaz et Sean Rayhall s’imposent dans la catégorie PC au volant de leur FLM09 de l’écurie 8Star. La classe GT Daytona a été remportée par la Dodge Viper SRT GT3 de Ben Keating et Jeroen Bleekemolen.

venenatis, felis dapibus commodo nunc ut id commodo