Encore un drame en sprint car

Malheureusement les semaines se suivent et se ressemblent en sprint car. Quelques jours seulement après le décès d’un officiel en Floride, heurté par une voiture en perdition sur le Bronson Speedway, le monde du sprint car est de nouveau endeuillé après l’accident qui a coûté la vie à Scott Semmelmann, 47 ans, sur le Beaver Dam Raceway, une piste en terre située à quelques 75 miles au Nord-ouest de Milwaukee.

Au mois d’août c’est Kevin Ward Jr. qui a perdu la vie sur le Canandaigua Motorports Park dans l’état de New York, dans un accident rendu tristement célèbre par l’implication du triple champion NASCAR Sprint Cup Tony Stewart. La semaine dernière un officiel percuté par un concurrent en perdition sur le Branson Speedway qui n’a eu aucune chance de s’en tirer.

Ce week-end, Scott Semmelmann, 47 ans, originaire de Brookfield, Wisconsin a lui aussi perdu la vie, lors des essais d’une course de sprint car de 75 tours se déroulant sur le Beaver Dam Raceway.




Le Milwaukee Journal a révélé cet accident, alors que la police en charge de l’enquête avait choisi de ne pas révéler l’identité du pilote décédé. Selon les officiels il s’agissait de la toute première apparition de la saison de Scott Semmelmann sur cette piste. L’accident a conduit à l’annulation de toutes les courses pour le reste de la soirée sur cette piste d’un tiers de mile en terre qui enregistre-là son premier accident mortel depuis sa réouverture en 1993.

Scott Semmelmann a perdu le contrôle de sa voiture qui est partie en tonneau à plusieurs reprises avant de frapper le mur extérieur.

id felis efficitur. nunc massa accumsan Aenean in luctus ipsum