Simon Pagenaud : ‘C’est une grande occasion pour ma carrière’

Simon Pagenaud a récemment annoncé qu’il rejoignait le Team Penske pour la saison 2015 d’IndyCar Series. La surprise était de taille puisque personne ne s’attendait à ce que Roger Penske rajoute une quatrième voiture à son effectif. En revanche, le motoriste japonnais Honda fait grise mine.

Le Français quitte la Schmidt Peterson Motorsports pour aller rouler dans un top team. Après trois années passées en haut de la hiérarchie, Simon Pagenaud aspire maintenant à décrocher de plus gros trophées comme le Borg Warner Trophy (Indy 500) ou l’Astor Cup (championnat).

“C’est une nouvelle étape dans ma carrière. J’ai travaillé dur pour en arriver là et je pense que c’est le moment parfait pour intégrer une équipe de ce calibre là. Avoir des coéquipiers comme Juan Pablo Montoya, Will Power et Helio Castroneves est un vrai plus pour moi. J’ai hâte, c’est une grande occasion pour ma carrière”, déclare Simon Pagenaud à propos de son arrivée au sein du team champion en titre.

En 2015, le natif de Montmorillon devra se surpasser s’il veut détroner son futur coéquipier Will Power, champion IndyCar 2014. Cependant, les hostilités du début de saison se sont calmées entre l’Australien et le Français. Ils se parlent à nouveau en dehors des circuits.

“Will est le champion en titre. C’est un excellent pilote. Nous avons eu quelques frictions sur la piste mais cela nous a permis de grandir en tant que pilote. On se connait depuis très longtemps et avons travaillé ensemble fut une époque (ndlr: en Champ Car). Notre job c’est de faire fonctionner l’équipe dans le bon sens et je ne vois aucune raison qui nous empêcherait d’y arriver”, confie le Français.

Tim Cindric, Président de la Team Penske, a annoncé les numéros qui accompagneront ses pilotes dans le championnat américain de monoplace en 2015. Comme convenu, l’écurie disposera des n°1, n°2 et n°3 pour Will Power, Juan Pablo Montoya et Helio Castroneves. Simon Pagenaud arborera le n°22.

Simon Pagenaud, qui était également en contact avec Nissan pour un programme en LMP1 dans le championnat du monde d’Endurance (WEC), est officiellement engagé avec le Team Penske et donc le motoriste Chevrolet. Honda perd un allié sur qui il comptait beaucoup en automobile.

“Ils ont beaucoup fait pour moi. Nous avons eu de très bonnes relations mais un jour vous devez trancher entre deux choses et mon rêve était de rouler pour Roger Penske”, conclut Simon Pagenaud.

Aenean Nullam tristique ut dolor ipsum ut luctus Praesent velit, id lectus