Les titres et les trophées en jeu au Mans

La saison 2014 des NASCAR Whelen Euro Series arrivent à leur terme au Mans les 11 et 12 octobre prochains et détermineront le prochain porteur de la bague de champion de NASCAR européenne et les vainqueurs des autres championnats et trophées remis par la série NASCAR européenne.

En ELITE 1, cinq candidats pour un titre

Le circuit Bugatti verra le combat final pour le titre en division ELITE 1 entre les cinq pilotes toujours en lice – et potentiellement les huit encore mathématiquement titrable : Ander Vilarino (#2 TFT-Banco Santander Chevrolet SS), Anthony Kumpen (#24 PK Carsport Chevrolet SS), Borja Garcia (#1 Ford Autolix Competition Ford Mustang), Frederic Gabillon (#12 Still Racing Chevrolet Camaro) et Eddie Cheever III (#51 CAAL Racing Chevrolet SS). Vilarino s’impose comme le favori à l’entrée de ces Finales après avoir reconquis la tête du championnat à Magione grâce à sa victoire le samedi et sa seconde place le dimanche. Mais l’Espagnol – qui totalise 17 victoires en 34 courses NWES, dont quatre cette saison – n’a jamais gagné au Mans depuis que la série est devenue un championnat officiel NASCAR. Son avance ne l’avait jamais contraint à l’attaque mais cette année, avec seulement 11 points d’avance sur Kumpen, il voudra rester en première ligne.




Pour les quatres autres concurrents, il n’existe qu’une seule stratégie pour détrôner le double champion : gagner. Avec des points doublés pendant les playoffs, la différence entre la victoire et la deuxième place se porte à 12 points, ce qui implique que tout est encore possible. Kumpen est toujours à la recherche de sa première victoire de la saison et n’a jamais couru au Mans, mais a fait preuve d’une belle régularité sur toute la saison et mène le Teams Championship. Garcia, quant à lui, avait montré une très belle pointe de vitesse lors de ses débuts sur le circuit Manceau en 2013. Gabillon, enfin, avait remporté les deux courses 2013 – ratant le titre de 4 points contre Vilarino – et va tout mettre en oeuvre pour écrire une autre fin cette année.

Eddie Cheever a gardé un mot à dire grâce à sa victoire lors de la course du dimanche sur son circuit à domicile de Magione dans un duel intense avec Vilarino en profitant pour dédier sa victoire à sa mère en l’honneur de l’anniversaire de cette dernière. Le pilote italien – à 38 points du pilote TFT – devra compter avec une pénalité de 5 places sur la grille de la première course du Mans en raison d’un contact avec Vilarino en demi-Finales et n’aura pas d’autre choix que de gagner et espérer les erreurs de ses rivaux pour remporter le titre dans sa première saison en NASCAR. Il est, avec l’Espagnol, le seul à avoir remporté plusieurs courses cette saison. Bert Longin (#11 PK Carsport Chevrolet SS), Freddy Nordström (#44 Still Racing Chevrolet Camaro) et Mathias Lauda (#66 DF-1 Racing by B66 Chevrolet SS) sont à plus de 70 points mais avec 96 points attribués par course, il peuvent garder un espoir.

En ELITE 2, un trio de Rookies en lice

En ELITE 2, trois pilotes visent le titre et tous sont Rookies, attestant du niveau élevé des débutants 2014. Après deux Demi-Finales pleines de rebondissements à l’Autodromo dell’Umbria di Magione, Maxime Dumarey (#24 PK Carsport Chevrolet SS), Thomas Ferrando (#22 Overdrive Chevrolet Camaro) et Philipp Lietz (#86 TB Renauer Motorsport Ford Mustang) sont séparés de juste 15 points à l’entrée des Finales.

Dumarey a vu son doublé partir en fumée en fin de la course du dimanche à cause d’un contact avec Gianmarco Ercoli (#25 CAAL Racing Chevrolet SS) qui a permis à Lietz de remporter sa première victoire dans le plus pur style NASCAR, mais le belge a néanmoins réussi à grapiller quelques points qui lui permettent d’arriver en Finales avec 12 points d’avance sur Ferrando, déterminé à remporter le championnat dès sa saison de rookie. Ferrando ne se laissera pas abattre si facilement : le Français a connu des ennuis en Italie mais tentera de revenir dans la même forme qu’au Nürburgring pour le round final. Bien entendu, Philipp Lietz ne peut pas être écarté. L’Autrichien de 25 ans originaire de Waidhofen an der Ybbs a découvert le chemin vers Victory Lane à Magione et ne manquera pas de vouloir y retourner sur le Circuit Bugatti les 11 et 12 octobre.

Simone Laureti (#51 CAAL Racing Chevrolet SS), Marçal Melo (#82 Brazil Team Chevrolet SS), Denis Dupont (#32 RCP – Marc VDS Toyota Camry) – le double vainqueur de Tours Speedway a été poursuivi par un manque de chance lors des Demi-Finales – et Leonard Vernet (#7 TFT-Red Line Chevrolet SS), sont tous dans l’écart de 96 points et compteront sur un revirement majeur.

Les Trophées ELITE 1 : Cheever et Armetta arrivent au Mans en leaders

Cheever est le meilleur candidat pour remporter le Jerome Sarran Trophy – récompensant les pilotes âgés de moins de 25 ans – et devra faire face à Nordström qui a 34 points de retard sur l’Italien. Le champion ELITE 2 2013 Anthony Gandon (#7 TFT-Red Line Chevrolet SS) est troisième mais son retard de 72 points semble insurmontable.

Le Challenger Trophy se disputera entre Fabrizio Armetta (#31 CAAL Racing Chevrolet SS) et Guillaume Rousseau (#13 Bull Racing Team Ford Mustang). un écart de 10 points seulement les sépare avant lse Finales et aucun ne pourra se permettre la moindre erreur sur le circuit Bugatti, long de 4,143 km. Dominic Tiroch (#86 TB Renauer Motorsport Ford Mustang) est à 43 points derrière ses concurrents et devra compter sur la chance pour dépasser ses rivaux.

Les Trophées ELITE 2 : duel serré entre Laureti et Melo, Vernet déjà titré

Leonard Vernet est le seul candidat à un trophée qui peut d’ores et déjà célébrer son titre en Legend Trophy puisque son avance dans le classement ne peut plus être dépassé.

Simone Laureti et Marçal Melo se disputent âprement le Gentleman Trophy. L’Italien a remporté des points importants lors de sa course à domicile mais l’écart entre les deux pilotes ne se porte qu’à 13 points. Eric Quintal (#2 TFT-Banco Santander Chevrolet SS) est troisième à 44 points.

Les Coupes : Le Rookies et Féminines récompensés

La Rookie Cup – l’une des deux coupes introduites cette saison par les NASCAR Whelen Euro Series – ira très certainement au champion ELITE 2 à l’issue d’une saison où les jeunes talents se seront illustrés, alors que la Lady Cup se trouve toujours à mi-chemin entre l’Italie et le Luxembourg. Erika Monforte (#88 Euro Kart Racing Team Chevrolet Camaro) mène de 22 points sur Nathalie Maillet (#46 RCP – Marc VDS Toyota Camry) et, comme pour la plupart des titres de NASCAR Whelen Euro Series, tout reste encore possible.

D’après le communiqué officiel.

risus. amet, quis consectetur elementum vulputate, diam ut ipsum