Nouvelle pole position pour Kevin Harvick

Kevin ‘Rocketman 2014’ Harvick a encore frappé lors des qualifications pour les Hollywood Casino 400 disputés sur le Kansas Speedway. Le pilote de la Stewrart-Haas Racing a décroché sa huitième pole position cette saison, sa troisième de rang sur l’ovale d’un mile et demi du Kansas. Parmi les pilotes jouant encore le titre les résultats sont en demi-teinte.

Il a beau se défendre de ne pas avoir réalisé le tour parfait, car sa voiture était trop survireuse, Kevin Harvick, s’est une fois encore illustré lors des qualifications en décrochant la pole position à l’occasion de la trentième course de la saison 2014, la quatrième des playoffs.

Celui qui pilote la Chevrolet n°4 de la Stewart-Haas Racing depuis le début de la saison a signé le temps de référence dans la dernière partie des qualifications en 27,325 secondes à la vitesse moyenne de 197,621 mph. Dimanche, il s’élancera devant Brian Vickers, Aric Almirola, Joey Logano et Jeff Gordon pour le top-5.




“Avec un petit peu de chance, je pense que nous pouvons battre n’importe quelle voiture sur la piste”, déclare Kevin Harvick après sa huitième pole de l’année, sa troisième de suite au Kansas. “Nous avons la vitesse pour gagner.”

Brad Keselowski, Kyle Busch, Dale Earnhardt Jr., Tony Stewart et Kasey Kahne complète le top-10 de cette séance qualificative qui a connu quelques surprises.

Greg Biffle et Carl Edwards se partageront la sixième ligne de la grille de départ, Ryan Newman n’est que dix-septième, AJ Allmendinger vingtième, Kurt Busch vingt-quatrième, Denny Hamlin vingt-cinquième, Matt Kenseth vingt-septième.

La plus grosse déception parmi les pilotes jouant le titre est à mettre au crédit de Jimmie Johnson simplement trente-deuxième avec une voiture extrêmement rétive. L’équipe n°48 a un intérêt à trouver la solution lors des deux séances d’essais du samedi sous peine de se compliquer la tâche dès le début du deuxième tour des playoffs. À noter qu’avec cette performance Jimmie Johnson égale sa plus mauvaise qualification en playoffs, marque qu’il avait établie sur l’Homestead-Miami Speedway en 2005.

Aenean Aliquam luctus Curabitur quis efficitur. mi, neque.