Brad Keselowski écope de 50 000 dollars d’amende

La NASCAR vient de révéler les pénalités infligées suite à l’épreuve de Charlotte en NASCAR Sprint Cup Series. Si une sanction à l’encontre de Brad Keselowski était attendue, celle infligée à Tony Stewart est plus surprenante. Pour sa part, Matt Kenseth n’a pas été pénalisé par les officiels.

Brad Keselowski vient de recevoir une amende de 50 000 dollars et est mis sous probation pour les quatre prochaines épreuves (jusqu’au 12 novembre – ndlr) pour avoir enfreint deux articles du règlement :

– 12-1 : action au détriment de la course automobile ;

– 12-4.9 : pénalité comportementale — implication dans un accident après la course.




Autre pilote impliqué dans les évènements survenus après le drapeau à damier Tony Stewart. Le triple champion NASCAR Sprint Cup écope de 25 000 dollars d’amende et est lui aussi placé sous probation jusqu’au 12 novembre prochain, pour les quatre prochaines courses à savoir Talladega, Martinsville, le Texas et Phoenix.

Selon la NASCAR, Tony Stewart a enfreint les mêmes articles du règlement que Brad Keselowski.

“Ces pénalités doivent permettre de maintenir un environnement sécuritaire à la suite de la course”, déclare Robin Pemberton, le vice-président NASCAR en charge de la course et du développement. “Nous savions que le nouveau format des playoffs allait augmenter l’intensité et nous voulons que nos pilotes soient eux-mêmes. Cependant, la sécurité de nos pilotes, membres d’équipes, officiels et gens qui travaillent est primordiale et nous agirons à chaque fois que la sécurité sera compromise.”

Curabitur ut venenatis, eget Praesent ipsum tristique elit. accumsan