La Chip Ganassi Racing confirme sa bonne forme

S’il y a bien une écurie qui peut s’en vouloir d’avoir raté les playoffs en NASCAR Sprint Cup Series, c’est bien la Chip Ganassi Racing qui continue d’enchaîner les très bons résultats que ce soit avec Jamie McMurray ou le rookie Kyle Larson. Tous deux se sont classés dans le top-10 à Charlotte joueront les premiers rôles à Talladega.

Samedi soir sur le Charlotte Motor Speedway, deux pilotes n’étant pas qualifiés pour les playoffs ont terminé dans le top-10. Il s’agit de Jamie McMurray, troisième, ainsi que son coéquipier de la Chip Ganassi Racing Kyle Larson, qui enregistre un cinquième top-10 de rang.

Aucun des deux pilotes de la Chip Ganassi Racing n’est parvenu à décrocher sa place en playoffs, pourtant depuis le début du Chase, ils crèvent régulièrement l’écran enchaînant les très bonnes performances. Quand on connait les capacités de Jamie McMurray sur les ovales à plaques de restriction, difficile de ne pas envisager la poursuite de la série de bons résultats. Si Jamie McMurray a remporté la NASCAR Sprint All-Star Race, une course hors championnat disputée sur le Charlotte Motor Speedway, la Chip Ganassi Racing n’a pas été vue sur la Victory Lane cette année sur des épreuves comptant pour le championnat.




“Nous avons été bons toute l’année”, commente Jamie McMurray. “Je donne beaucoup de crédits aux gars à l’atelier ainsi que ceux du département moteur. Nous avons connu des difficultés en essais, mais ils ont fait de l’excellent travail pour régler la voiture.”

Auteur de son cinquième top-10 de rang, son seizième cette saison, Kyle Larson est le meilleur rookie cette saison et fait par exemple aussi bien que Kevin Harvick en terme de top-10 cette année.

Avec cinq courses encore à disputer cette année (Talladega, Martinsville, Texas, Phoenix et Homestead – ndlr.) Kyle Larson dispose d’autant de cartouches pour décrocher sa première victoire en NASCAR Sprint Cup.

La série pourrait d’ailleurs s’ouvrir dès ce week-end dans l’Alabama, il rejoindrait ainsi Richard Brickhouse, Brian Vickers ou encore Brad Keselowski au rang des pilotes ayant décroché leur premier dans la division reine de la NASCAR sur le Talladega Superspeedway.

Le jeune pilote de la Chevrolet n°42 est d’ailleurs régulièrement interrogé sur sa première victoire en carrière, une question qu’il prend avec le sourire.

“Je me sens bien”, confie Kyle Larson. “On me pose cette question chaque semaine et je ne sais pas quoi répondre, mais j’espère que la victoire se rapproche.”

Gagner au moins une course d’ici la fin de saison pour la Chip Ganassi Racing permettrait de faire oublier l’absence de qualification au Chase pour ses deux pilotes et serait un signal envoyé à tous leurs adversaires pour la saison prochaine, car les pilotes réussissant bien en fin de saison sont souvent très forts l’année suivante.

leo Praesent ut amet, ut Nullam ut felis et, vel, facilisis ipsum