Brian Vickers et Kasey Kahne entrent en guerre

Au tour 220 la course de NASCAR Sprint Cup disputée à Martinsville a failli coûter très cher à Brad Keselowski. Le pilote de la Team Penske s’est retrouvé au milieu d’une guerre initiée soixante tours plus tôt entre Brian Vickers et Kasey Kahne. Les officiels ont été contraints d’avertir les deux équipes et de les menacer d’exclusion.

Au tour 160, Brian Vickers est poussé en tête à queue par Kasey Kahne. L’incident aurais pu être clôt, mais c’était sans compter sur le pilote de la Toyota Camry n°55 qui a décidé de se venger au tour 220 alors qu’il revenait sur la piste.

Brian Vickers a ainsi sorti Kasey Kahne et piégé Brad Keselowski qui s’en est sorti qu’avec des dégâts mineurs.




“J’étais au ralenti et la voiture n’a pas voulu tourner”, a immédiatement donné comme explication Brian Vickers qui venait de sortir des stands.

La situation est encore montée d’un cran au tour 277 lorsque Brian Vickers a de nouveau sorti Kasey Kahne. Les officiels ont alors été contraint de mettre son nez dans cette bataille en expliquant qu’à la prochaine incartade de l’un des deux pilotes, l’exclusion serait prononcée.

pulvinar ut risus dictum quis Lorem non felis ut libero