Kevin Harvick : ‘Matt Kenseth ne gagnera pas le championnat’

À l’issue de l’épreuve de NASCAR Sprint Cup disputée sur le Martinsville Speedway Kevin Harvick a prévenu, Matt Kenseth ne gagnera pas le championnat. La raison d’une telle déclaration prend sa source au tour 228 de la septième épreuve du Chase 2014, lorsque Matt Kenseth est parti en survirage, emportant Kevin Harvick dans le mur extérieur.

À Martinsville Kevin Harvick a perdu gros, trente-trois points sur le leader du classement général, ce qui le repousse à vingt-huit longueurs de son bourreau du jour qui occupe la quatrième et dernière place qualificative.

S’il veut passer aux points et ainsi avoir une chance de gagner le titre de champion, c’est l’écart qu’il doit combler lors des deux prochaines courses, sinon il ne pourra viser mieux que la cinquième place au championnat, à moins de remporter une course, ce qui lui assurera également une place dans la finale, quel que soit son résultat sur l’autre course.




Suite à l’accident de Martinsville les mécaniciens de la Stewart-Haas Racing ont dû réparer la voiture en changeant notamment de radiateur. Une opération qui a conduit le pilote de la Chevrolet n°44 à terminer à 43 tours du vainqueur en 33ème position.

“Il ne gagnera pas ce championnat”, commentait Kevin Harvick à l’issue de la course en parlant de Matt Kenseth. “Si nous ne gagnons pas, il ne gagnera pas.”

Huitième sous le drapeau à damier, Matt Kenseth comprend l’amertume dont fait preuve son rival.

“Je ne le blâme pas de ressentir cela”, déclare Matt Kenseth. “C’était une erreur. Il était le mauvais spectateur au mauvais endroit au mauvais moment. Je comprends parfaitement ce qu’il ressent. Je comprends parfaitement pourquoi il dit cela. Je le conçois totalement. Il sait que c’était une erreur, mais cela ne l’aide pas vraiment.”

De retour dans les garages, Kevin Harvick a vu l’incident sur un retour du diffuseur. S’il n’a pas réagi sur l’instant, le pilote de la Stewart-Haas Racing n’a eu de cesse de se remémorer l’incident.

“Je me fous de ce que c’était”, ajoute Kevin Harvick. “Nous avons eu un accident.”

Avec le nouveau format de playoffs, Kevin Harvick possède une chance de se qualifier pour la grande finale à condition de gagner l’une des deux prochaines courses. Depuis le début de la saison, le pilote de la Stewart-Haas Racing a prouvé qu’il avait la vitesse nécessaire pour gagner des courses, mais a souvent manqué la dernière marche, sur incident mécanique ou problème dans les stands.

“C’est n’est pas la façon dont vous aimez jouer”, poursuit Kevin Harvick. “Mais c’est la bonne chose de ce format. Vous avez deux semaines et deux circuits ou vous pouvez gagner pour vous refaire. Tout le monde était inquiet pour nous, car nous partions de l’arrière, mais c’est à l’avant que nous avons eu l’accident. Malheureusement.”

Dernier vainqueur en date sur un ovale d’un mile et demi, c’était à Charlotte, Kevin Harvick sera une menace pour la victoire sur le Texas Motor Speedway cette semaine, mais bien plus encore la semaine prochaine sur le Phoenix International où il a remporté la course disputée au début du mois de mars, ainsi que les deux dernières épreuves du mois de novembre disputées sur l’ovale d’un mile de l’Arizona.

facilisis pulvinar vulputate, sed Praesent consectetur Curabitur id, eget diam Aenean