Ryan Newman champion de la constance ?

Qualifié pour les playoffs 2014 des NASCAR Sprint Cup Series sans la moindre victoire, Ryan Newman n’a toujours pas ouvert son compteur succès cette année, mais le pilote de la Richard Childress Racing fait preuve de régularité depuis le début des playoffs, tant et si bien qu’il passe un à un les écueils. Actuel deuxième du championnat, une qualification pour la finale n’a plus rien d’utopique pour celui qui pilote la Chevrolet n°31.

En début d’année lorsque la NASCAR a dévoilé son nouveau format du Chase, elle l’a vendu comme un produit étant résolument tourné pour les pilotes remportant des courses. Pourtant, il y avait une possibilité pour qu’au moins un pilote parvienne à se qualifier sans la moindre victoire et parvienne à passer une à une les étapes.

Seul pilote encore en lice pour le titre sans victoire avec Matt Kenseth, Ryan Newman est le grain de sable dans la belle mécanique instaurée par la NASCAR. Pour sûr, même s’il parvenait à décrocher le titre de champion dans un peu plus de deux semaines, cela ne ferait pas faire machine arrière à la NASCAR.




Alors que le Chase avance, Ryan Newman monte en puissance et l’épreuve de Martinsville n’a pas fait exception à la règle, puisque celui qui est arrivé à la Richard Childress Racing l’hiver dernier a enregistré un nouveau top-5, avec une troisième place derrière Dale Earnhardt Jr. et Jeff Gordon. Ce bon résultat permet à Ryan Newman d’occuper la deuxième place du classement général à deux points du quadruple champion, alors qu’il ne reste que deux marches avant la grande finale d’Homestead.

“Cela a tourné à notre avantage que ce soit de ne pas avoir gagné de course, ni gagné de point de bonus”, avoue Ryan Newman. “Que vous soyez huit, douze ou seize, vous avez toujours besoin de marquer des points pour passer au tour suivant. Bien que cela ait toujours tourné à notre avantage, cela ne veut pas dire que ce sera encore le cas au Texas ou à Homestead.”

S’il s’est classé troisième à Martinsville, Ryan Newman n’a pas connu une course de tout repos. Le pilote de la Richard Childress Racing a d’abord été contrôlé en excès de vitesse dans les stands ce qui l’a envoyé à l’arrière du peloton et contraint à une remontée méthodique avant de se battre avec une tenue de route délicate.

“Nous avons lutté avec l’équilibre de la voiture toute la journée, la voiture était vraiment très sous-vireuse”, ajoute Ryan Newman. “Les gars ont fait du bon travail pour l’ajuster. Ils l’ont rendu meilleure à chaque fois. À la fin la stratégie à deux pneumatiques nous a aidé.”

La Richard Childress Racing est désormais tourné vers le Texas Motor Speedway, l’avant-dernière étape avant Homestead, mais une course comme les autres pour le transfuge de la Stewart-Haas Racing qui ne compte pas changer d’approche.

“Pour moi c’est simplement une autre course”, concède Ryan Newman. “Nous sommes venus ici (à Martinsville) pour faire ce que nous avions à faire. Nous allons au Texas pour faire ce que nous avons à faire. C’est plus facile à dire qu’à faire. Pour moi ce n’est qu’une autre course. C’est une course totalement différente de ce que nous avons connu à Martinsville. Phoenix ce sera pareil.”

et, venenatis mattis felis sed libero Sed nunc elementum