Des mécaniciens de la Hendrick Motorsports suspendus six courses !

Suite à la bagarre qui a éclaté à l’issue de l’épreuve des NASCAR Sprint Cup Series disputée sur le Texas Motor Speedway, la NASCAR a sanctionné plusieurs équipes, mais les différents pilotes ont été épargnés. Plusieurs mécaniciens de Jeff Gordon et Kasey Kahne ont été suspendus pour six courses.

Plusieurs mécaniciens de l’équipe n°5 ainsi que de la n°24 ont été pénalisés pour leur implication dans les incidents d’après course sur le Texas Motor Speedway. Le chef d’équipe des équipes concernées ont également été pénalisés puisqu’ils sont jugés responsables de leur équipe.

Jeremy Fuller, un membre de l’équipe n°5, ainsi que Dwayne Doucette et Jason Ingle deux membres de l’équipe n°24 ont reçu chacun 25 000 dollars de suspension et sont suspendus pour les six prochaines courses de championnat (Les deux dernières de la saison 2014 et les quatre premières de 2015. Tous trois ont enfreint les sections 12-1 (Action au détriment de la course stock car) ainsi que 12-4.9 (Pénalité comportementale – impliqué dans une altercation physique d’après-course avec un pilote dans la voie des stands.




Dean Mozingo, un membre de l’équipe n°24 est pénalisé de 10 000 dollars d’amende et suspendu pour les trois prochaines courses comptant pour le championnat (Les deux dernières de 2014, ainsi que les Daytona 500 2015), pour avoir enfreint les mêmes sections du règlement que ses collègues, sauf qu’il a été impliqué avec un autre mécanicien.

Kenny Francis, chef d’équipe de la n°5 et Alan Gustafson, chef d’équipe n°24, écopent chacun de 50 000 dollars d’amende et sont placés sous probation pour les six prochaines courses comptant pour le championnat. Ils ont enfreint les sections 9-4A (Le chef d’équipe assume les responsabilités des actions de ses membres d’équipe), 12-1 (Action au détriment de la course stock car) et 12-4.9 (Pénalité comportementale) du règlement 2015.

“Alors que l’intensité et les émotions sont élevées alors que nous continuons dans le dernier tour des playoffs, les actions de plusieurs membres d’équipe vues au Texas sont inacceptables”, déclare Robin Pemberton, le vice-président NASCAR en charge de la compétition et du développement de la course. “Nous avons revu les vidéos et identifié plusieurs membres d’équipe qui ont franchi la ligne en frappant les autres.”

“Nous avons donc pénalisé quatre membres d’équipe et les chefs d’équipe qui sont responsables des membres de leur équipe” poursuit Robin Pemberton. “Un championnat est en jeu, mais nous ne pouvons pas nous permettre de ne rien faire lorsque la ligne est franchie.”

La Hendrick Motorsports a indiqué qu’elle ne ferait pas appel des pénalités infligées par la NASCAR et n’a pas donné d’information quant à d’éventuelles sanctions en interne.

La vidéo de la bagarre :




dapibus libero. id, ut leo in adipiscing risus sed