Dale Jr. : ‘Aucune chance que la JR Motorsports aille en Cup’

Dale Earnhardt Jr. est un propriétaire comblé. En effet, Chase Elliott a fait ce que Brad Keselowski et Regan Smith – entre autre – n’ont pas su faire avant lui, à savoir décrocher un titre de champion des pilotes en NASCAR Nationwide Series. Dans l’euphorie du titre, Dale Earnhardt Jr. a confié que son équipe ne ferait pas la transition vers la Sprint Cup dans un avenir proche.

La question de savoir si la JR Motorsports viendra à plus ou moins long terme est récurrente. Avec le titre acquis par Chase Elliott, elle en est presque devenue légitime, pourtant le pilote le plus populaire de la NASCAR Sprint Cup et propriétaire de la JR Motorsports, Dale Earnhardt Jr., affirme qu’un passage en Sprint Cup n’est pas à l’ordre du jour pour son équipe.

“Aucune possibilité”, tranche Dale Earnhardt Jr. lorsque la question lui est posée. “Nous apprécions la compétition en Nationwide, nous aimons où nous sommes. Nous savons ce dont nous sommes capables de faire ici.”




Dale Earnhardt Jr. a également mis fin à toute possibilité de conserver Chase Elliott à l’avenir. Le pilote de la Chevrolet Camaro n°9 en Nationwide appartient à Rick Hendrick et ce dernier a décidé de le placer en Nationwide afin qu’il progresse avant qu’une place ne se libère en Sprint Cup.

“Chase est à Rick (Hendrick) et je sais qu’il a de grands plans pour lui”, concède Dale Earnhardt Jr.. “C’était clair dès le départ que nous étions l’équipe qui allait aider Chase en Nationwide, mais il est entre de bonnes mains.”

Même sans Chase Elliott, une venue en Sprint Cup est pour l’instant des plus compromises pour Dale Earnhardt Jr.. En effet, s’il bénéficie du soutien de Rick Hendrick dans la deuxième division NASCAR, il sait qu’il lui faudrait trouver les sponsors nécessaires pour aligner une voiture dans la division reine.

“Rick s’est énormément investi pour engager Chase en Truck, puis en Nationwide”, ajoute Dale Earnhardt Jr.. “C’est Rick qui a trouvé les accords pour engager Chase en Nationwide. Ils nous a fallu quelques dîners à Mooresville pour finaliser tout ça.”

felis eleifend ipsum id consequat. sem, ut elit. vel, Praesent ut