Chase Elliott n’a toujours pas fêté son titre

Alors qu’il a été sacré champion la semaine dernière à l’issue de l’épreuve de Phoenix, avant-dernière de la saison 2014, le jeune Chase Elliott n’a toujours pas célébré son titre de champion acquis en NASCAR Nationwide Series. Le pilote de la JR Motorsports attend la trêve pour fêter comme il se doit son premier titre dans une série nationale NASCAR.

Chase Elliott avoue volontiers avoir passé une bonne semaine après l’acquisition du titre de champion la semaine dernière sur l’ovale de Phoenix, mais ce n’est pas pour autant qu’il y a eu une célébration. Bien au contraire, la JR Motorsports est restée concentrée sur la finale de la saison qui se déroule cette semaine en Floride.

“Non il n’y a pas eu de célébration cette semaine”, confie Chase Elliott. “Comme je l’ai dit rien ne sera officiel avant samedi soir.”




L’acquisition du titre une semaine avant la fin de la saison a eu un effet positif pour l’équipe n°9, à savoir préparer la finale sans la moindre pression. Une situation qui permet à l’équipe de se remémorer les moments importants de la saison, à commencer par les tests effectués dans le courant du mois de janvier sur le Daytona International Speedway.

“On a eu de la chance d’avoir des tests en début d’année”, confie Greg Ives le chef d’équipe de Chase Elliott cette saison qui officiera en Sprint Cup avec Dale Earnhardt Jr. l’an prochain. “Il a trouvé de la vitesse de suite et il avait déjà effectué des tests en Sprint Cup qui l’ont bien aidé.”

Propriétaire de l’équipe Dale Earnhardt Jr. a remporté son premier titre dans cette division depuis la création de l’équipe en 2006, une satisfaction qu’il n’a pu cacher devant les médias.

“On a débuté le début de la saison avec énormément de confiance en Chase (Elliott) et Greg (Ives)”, affirme Dale Earnhardt Jr.. “Nous n’avons jamais eu à donner de conseil à Chase.”

Pourtant, il y a plus d’un an, quatorze mois pour être précis et son succès sur le Canadian Tire Motorsports Park, Chase Elliott ne savait de quoi son avenir serait fait au sein de la Hendrick Motorsports et ce serait contenter de quelques courses, voire d’une seule, cette saison en Nationwide.

Mais c’était sans compter sur le travail de Rick Hendrick qui s’est longuement investi pour trouver un volant à son pilote de développement. C’est ainsi qu’après de nombreuses discussions il a convaincu NAPA, une firme de pièces autos basées en Géorgie (Le même état dont est originaire Chase Elliott – ndlr.) de soutenir le fils de Bill Elliott qui venait d’enregistrer le départ d’Aaron’s.

“Alors que l’on s’approchait de l’inter-saison, j’ai eu quelques conversations avec M. Hendrick pour faire quelques courses de Nationwide, simplement une poignée. J’aurais été heureux de n’en faire que cinq, ou deux ou une”, se remémore Chase Elliott. “Puis NAPA est arrivé pour la saison complète.”

venenatis, Nullam sem, ut nec tristique felis elit. dapibus Aliquam luctus