Brian France : ‘Ryan Newman est à sa place’

En conférence de presse ce vendredi sur l’Homestead-Miami Speedway, Brian France a tiré un premier bilan de la saison 2014 des séries nationales NASCAR et plus particulièrement du nouveau format du Chase. Si beaucoup critiquent la présence de Ryan Newman dans les quatre pour la finale, Brian France estime qu’il y a toute sa place.

Avec le nouveau format du Chase la NASCAR a trouvé l’équilibre entre victoires et constance, c’est en tout cas ce qu’estime Brian France à l’orée de la dernière manche de la saison 2014.

“L’équilibre a été trouvé”, concède Brian France. “Quoi qu’il arrive dimanche, ce sera la meilleure saison. Même si le format est plutôt simple, la stratégie est différente et Phoenix en est le bon exemple avec un pilote qui va gagner pour se qualifier [Kevin Harvick] et un autre qui calcule pour passer [Ryan Newman].”




Ryan Newman est le seul des quatre pilotes qualifiés pour la finale sans la moindre victoire cette année, le pilote de la Richard Childress Racing n’a enregistré que quatre top-5 cette année et peut devenir le champion avec le moins de top-5 de toute l’histoire de la NASCAR.

“Nous ne voulons pas d’un système qui ignore la constance”, confie Brian France. “Je pense vraiment que nous avons trouvé le bon équilibre. Quant à Ryan Newman et la Richard Childress Racing ils sont à leur place.”

Cependant, le PDG de la NASCAR estime que le champion devra remporter la dernière course pour être sacré champion 2014 de la Sprint Cup.

“Quel que soit le format, il existe toujours une possibilité pour qu’un pilote sans victoire s’impose”, poursuit Brian France. “Cependant, je serais surpris si dimanche le champion ne remporte pas la course, car ils vont devoir élever leur niveau de performance.”

L’héritier du fondateur de la NASCAR en est également venu à parler des incidents en fin de course, notamment ce qui est survenu au Texas et qui a vu plusieurs mécaniciens échanger des coups de poings dans la voie des stands après des contacts en piste. Si les contacts en piste ne posent pas de problème aux instances de la NASCAR, les combats ne sont en revanche pas permis.

“C’est exactement ce que nous voulions voir”, commente Brian France concernant les contacts en fin de course. “C’est l’histoire de la NASCAR que de s’attendre en fin de course à des contacts.”

ipsum sed non at justo neque. Lorem Aenean Sed