Et si le système du ‘Chase’ n’existait pas ?

Malgré une fin de saison pleine de rebondissements et un suspens encore total avant la dernière course ce week-end sur le Homestead-Miami Speedway, le nouveau format du “Chase” ne fait clairement pas l’unanimité auprès du public.

Il reste encore quatre pilotes en lice pour le titre de champion 2014 de la NASCAR Sprint Cup, mais quelle aurait été la situation si la NASCAR avait conservé la réglementation 2013 du “Chase” voire même n’avait jamais inventé ce système de playoffs ? C’est ce que nous propose de comparer le site Jayski.com.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que les scénarios sont biens différents dans les deux cas.

Voici donc pour commencer le classement virtuel si la réglementation 2013 avait été conservée. Seuls deux des quatre pilotes encore en course pour le titre ce week-end le seraient également et avec un écart de points bien plus marqué. Dans ce scénario Joey Logano n’aurait besoin que d’une 29ème place pour être titré et il y a fort à parier qu’une telle place ne sera pas suffisante dimanche pour le pilote de la Penske. Vous avez dit suspens ?

1) #22-Joey Logano [5 victoires] 2368
2) #4-Kevin Harvick [4] 2342, -29
3) #2-Brad Keselowski [6], 2320, -48
4) #24-Jeff Gordon [4] 2312, -56
5) #31-Ryan Newman, 2311, -57
6) #20-Matt Kenseth, 2296, -72
7) #99-Carl Edwards [2] 2278, -90
8) #18-Kyle Busch [1] 2277, -91
9) #88-Dale Earnhardt Jr. [4], 2271, -97
10) #16-Greg Biffle [1], 2244, -124
11) #48-Jimmie Johnson [4], 2239, -129
12) #5-Kasey Kahne [1], 2199, -169

Le classement ci-dessous a été établi avec le système de points actuel, mais sans playoffs. Dans ce cas, c’est Jeff Gordon qui se retrouverait dans une position très confortable avec 29 points d’avance sur Logano et probablement un cinquième titre à clé.

1) #24-Jeff Gordon, 1217
2) #22-Joey Logano, 1188, -29
3) #88-Dale Earnhardt Jr., 1145, -72
4) #2-Brad Keselowski, 1138, -79
5) #4-Kevin Harvick, 1124, -93
6) #20-Matt Kenseth, 1093, -124
7) #31-Ryan Newman, 1093, -124
8) #99-Carl Edwards, 1050, -167
9) #42-Kyle Larson, 1049, -168
10) #48-Jimmie Johnson, 1032, -185
11) #16-Greg Biffle, 997, -220
12) #1-Jamie McMurray, 975, -242
13) #18-Kyle Busch, 964, -253
14) #11-Denny Hamlin, 949, -268
15) #15-Clint Bowyer, 943, -274

Beaucoup de critiques sont adressées à l’encontre de Ryan Newman, qui sans victoire à son actif cette saison peut devenir champion. Mais en analysant un peu les choses, il apparaît que c’est Denny Hamlin qui est le grand vainqueur de ce nouveau système de playoffs.

Ce nouveau format de playoffs ne fait pas l’unanimité, mais il faut au moins lui reconnaitre une chose, il a permis de concerver le suspense intacte jusqu’à la dernière course et a permis à certains pilotes d’avoir l’opportunité de jouer le titre, chose qu’ils n’auraient pas pu faire cette année avec une autre règlementation.

velit, elit. diam consectetur fringilla eleifend facilisis