Des nouveaux sièges à Daytona dès 2015

C’est en présence du “King” Richard Petty, véritable légende de la NASCAR et du dernier vainqueur en date sur le Daytona International Speedway Aric Almirola, que le président du circuit a dévoilé la nouvelle génération des sièges qui seront installés à temps pour les prochains Daytona 500.

Petty était assis sur le siège numéro 43, l’un des plus anciens du circuit en place depuis six décennies. Il a également amusé l’audience en imaginant les sièges sur lesquels étaient assis les fans lors de la toute première édition des Daytona 500 en 1959 remportés par son père Lee Petty.

Le président du Daytona International Speedway Joie Chitwood a ensuite invité Petty a tester l’un des 40 000 nouveaux sièges qui seront installés. Ils sont maintenant plus confortables, plus larges et comportent un porte-gobelet. Ils seront en place pour l’édition 2015 des Budweiser Speedweeks.

Ces sièges ne représentent finalement qu’une petite partie des évolutions actuellement en cours à Daytona dans le cadre du projet DAYTONA Rising d’un montant total de 400 millions de dollars. La mauvaise nouvelle ? Ce projet pourrait faire augmenter le prix des billets de 10 à 20 $…

Lors des derniers mois, le staff a installé une toute nouvelle armature métallique et 90% du travail est déjà terminé. Au total, ce sont pas loin de 15 000 tonnes d’acier qui ont été utilisées jusqu’à présent et 475 000 boulons.

Chitwood a également annoncé que la fameuse Suite Tower qui surplombe la ligne d’arrivée allait être détruite en mars. Pas moins de 30 camions de matériel seront nécessaire pour désassembler de façon chirurgicale la tour et en construire une nouvelle. Pour l’anecdote, en l’absence de cette tour, la chaîne NBC diffusera sa première course depuis la ligne droite arrière. Les spotters devront également se trouver une autre place en attendant la construction de la nouvelle tour.

Le projet vu du ciel

ut libero. ipsum adipiscing commodo ante. leo. Aenean