Fin de série pour Tony Stewart ?

Victorieux à 48 reprises en NASCAR Sprint Cup Series, le triple champion de la discipline a toujours remporté au moins une victoire par saison depuis ses débuts à temps complet en 1999. Il ne lui reste plus qu’une course pour porter la série à 16 saisons consécutives, sinon il abandonnera la tête de cette série à… Jimmie Johnson.

Triple vainqueur sur l’Homestead-Miami Speedway (1999, 2000 et 2011), Tony Stewart est le pilote le plus victorieux sur l’ovale d’un mile et demi de la Floride, pour le pilote et propriétaire, pourrait bien voir sa série de saison avec au moins une victoire s’arrêter à quinze, puisqu’il n’a toujours pas gagné cette saison.

Sa dernière chance de victoire repose donc sur la dernière épreuve de la saison, mais durant les différentes séances d’essais préparatoires celui qui pilote la Chevrolet n°14 ne s’est jamais montré dans le coup pour aller décrocher un quatrième succès.






S’il venait à ne pas gagner cette année c’est Jimmie Johnson qui deviendrait le pilote avec la série de saisons consécutives avec au moins une victoire la plus longue, puisqu’il en est actuellement à 13 saisons, devant Kyle Busch et ses dix saisons.

Du côté des poles, Jeff Gordon en a signé au moins une lors des 22 dernières années pour porter son total à 77, loin devant Kyle Busch qui a au moins une pole lors des sept dernières saisons.

Cependant, Tony Sytewart, n’est pas la seul à être en danger au niveau de sa série de saisons avec une victoire puisque Ryan Newman (quatre saisons), Matt Kenseth (trois saisons) et Greg Biffle (deux saisons) parmi les pilotes ayant plusieurs saisons avec au moins une victoire.

De leur côté Dale Earnhardt Jr. et Carl Edwards ont mis fin à quatre saisons consécutives avec au moins une pole.

ut massa non dolor Aliquam odio facilisis risus. ut ut