Chevrolet champion des séries nationales

Au regard des statistiques Chevrolet est le grand gagnant des séries nationales NASCAR avec deux titres pilotes et un titre propriétaires. La marque phare de General Motors a notamment remporté plus de la moitié des courses de Sprint Cup.

Lorsque l’on cumule les trois séries nationales de la NASCAR Chevrolet a remporté trente-sept courses, pour trente-quatre poles et 8 622 tours passés en tête. Toyota arrive en deuxième position avec trente victoires, vingt-sept poles et 6 467 tours menés. C’est donc Ford qui est en troisième position de ce classement avec vingt-quatre courses remportées pour autant de poles et 4 796 tours menés. Enfin Dodge n’a bouclé les neuf tours restants en tête.

Chevrolet fait main basse sur la Sprint Cup…

Dans la division reine de la NASCAR, Chevrolet a décroché pas moins de vingt victoires dont treize pour la seule Hendrick Motorsports, mais c’est Kevin Harvick (Stewart-Haas Racing) qui a remporté le titre avec cinq des six victoires de son équipe. Les deux autres succès de Chevrolet ont été acquis par Kurt Busch et AJ Allmendinger.

Si Chevrolet s’en remet en grande partie à la Hendrick Motorsports en terme de victoires dans l’élite de la NASCAR, que dire de Ford qui a remporté quatorze courses dont onze pour la seule Team Penske.





Chez Toyota, seule la Joe Gibbs Racing a remporté des courses, deux, ce qui en fait le moins bon élève de la première série.

Chevrolet : 20 victoires pour 6 121 tours menés

Ford : 14 victoires et 2 907 tours menés

Toyota : 2 victoires et 1 513 tours menés.

… et à peine pire en Nationwide

La Joe Gibbs Racing a remporté le plus grand nombre de courses avec dix, le total de Toyota dans cette division, la Ford Mustang n°22 de la Team Penske s’est adjugée le titre des propriétaires pourtant c’est bien Chevrolet qui compte le plus grand nombre de victoires avec quinze, neuf pour la JR Motorsports, quatre pour la Richard Childress Racing et deux pour la Turner Scott Motorsports.

Ford a engendré huit victoires dans la deuxième division NASCAR, encore une fois en grande partie avec la Team Penske qui en a signé les trois-quarts dont cinq pour le seul Brad Keselowski, grand artisan du titre de la Ford Mustang n°22 au classement des propriétaires.

Chevrolet : 15 victoires pour 1 974 tours menés

Ford : 10 victoires et 2 907 tours menés

Toyota : 8 victoires et 1 513 tours menés

Dodge : cinq tours menés.

La Kyle Busch Motorsports et Toyota sans adversaire en Truck

Le constructeur japonais n’a pas fait les choses à moitié dans la troisième division nationale avec dix-huit victoires dont quatorze pour la Kyle Busch Motorsports. Chevrolet et Ford repartent avec deux victoires chacun.

En cette saison 2014, la domination de Toyota fut telle que le titre constructeur a été remporté deux courses avant la fin du championnat, grâce à la septième victoire de la saison de Kyle Busch qui a donc remporté la moitié des courses de son équipe.

Toyota : 18 victoires pour 2 359 tours menés

Chevrolet : 2 victoires et 527 tours menés

Ford : 2 victoires et 400 tours menés

Dodge : quatre tours menés.

felis amet, Nullam ipsum Phasellus id eget odio sed ut pulvinar