Dale Earnhardt Jr. a évité une amende à Jeff Gordon

On a beau être un quadruple champion NASCAR et se faire arrêter par la police pour excès de vitesse sur la route. C’est l’expérience qu’a faite Jeff Gordon avant de se voir sauver la mise par Dale Earnhardt Jr.

La situation remonte à 2007, lorsque Jeff Gordon a été arrêté par un policier pour excès de vitesse, alors qu’il était au téléphone avec Dale Earnhardt Jr. qui venait de signer un contrat à la Hendrick Motorsports.

“J’étais au téléphone avec Dale Earnhardt Jr. en conduisant, alors qu’il venait de signer à la Hendrick Motorsports. Je lui ai dit : ‘Félicitations, je suis heureux de t’avoir dans l’équipe.'”, raconte Jeff Gordon à l’occasion du banquet de fin d’année de la Sprint Cup. “Puis, “Reste en ligne une seconde, j’ai été attrapé.’ Le gars m’a dit ‘Permis de conduire, papiers’ et je lui ai répondu ‘Êtes-vous un fan de Dale Jr. ?'”




“Je savais que de la façon dont il me regardait, il n’était absolument pas un fan de Jeff Gordon”, poursuit le quadruple champion NASCAR. “J’avais déjà vu cela auparavant. Alors je lui ai tendu le téléphone et Earnhardt lui a dit ‘Salut.’ Le policier m’a rendu le téléphone et dit ‘Bonne journée.'”

Dale Earnhardt Jr. a confirmé la version de son coéquipier, lui permettant d’éviter une amende.

“Je ne me souviens plus de ce que je lui ai dit, mais je ne savais pas que cela t’avait évité une amende” a répondu Dale Earnhardt Jr. à Jeff Gordon durant NASCAR After the Lap.

venenatis, fringilla ante. Nullam Donec amet, id Praesent suscipit in felis