Des restarts plus agressifs en 2015 ?

Avec toutes les modifications apportées par la NASCAR au règlement 2015 en ce qui concerne la Sprint Cup, les restarts 2015 pourraient être plus physiques qu’en 2014, c’est en tout cas ce que pensent plusieurs pilotes.

Kurt Busch fait partie des pilotes qui estiment que la réduction de puissance et d’appui aura un impact lors des relances, qui devraient être beaucoup plus physiques que par le passé.

“Aucun de nous n’est heureux de perdre de la puissance”, déclare Kurt Busch. “ce sera plus serré lors des relances. Les quatre premières voitures, peut-être les six premières seront empilées les unes sur les autres. Nous avons vu au Texas que les relances peuvent agiter les gens et je pense qu’elles seront plus difficiles cette année.”





Lors des dix dernières courses de la saison 2014 des NASCAR Sprint Cup Series, pas moins de sept courses se sont conclues avec un drapeau jaune dans les dix derniers tours. Parmi ses sept courses, cinq ont même vu une neutralisation lors des cinq dernières courses.

Cependant, du fait de l’absence de tests organisés par la NASCAR (Les tests de Charlotte cette semaine et de Las Vegas en janvier sont organisés par Goodyear avec quatre voitures à chaque fois – ndlr.) personne ne pourra juger de la pertinence des changements initiés par les officiels, avant les premières courses de la saison.

Si les courses disputées pendant les Speedweeks ne devraient pas forcément aider à y voir plus clair du fait de l’utilisation des plaques de restriction, il faudra attendre l’épreuve disputée sur l’ovale d’Atlanta le 1er mars prochain pour se faire une idée.

“Heureusement cela sera plus facile de dépasser dans le trafic”, avoue Matt Kenseth.

luctus commodo Donec risus. mattis tristique ipsum et, at