Le sans-faute de David Coulthard

Souvent malheureux face à l’Allemagne dans la Nations Cup, David Coulthard tient enfin un sacre dans la Race Of Champions avec une victoire dans le tableau des pilotes avec sept succès en autant de matchs.

Pour cette édition 2014 de la Race Of Champions disputée sur le Bushy Park à la Barbade, David Coulthard a été l’homme fort avec une seule défaite en deux jours, c’était hier en finale de la Nations Cup.

Ce dimanche l’ancien pilote de Formule 1, mais aussi de DTM n’a laissé aucune chance à tous ses adversaire, puisqu’il a survolé sa poule avant de battre Petter Solberg, puis Jamie Whincup pour rallier la finale face à Paul Wehrlein qui s’est lui débarassé de Robby Gordon et Estéban Ocon pour jouer le titre.

Disputée au meilleur des trois manches, la finale a été dominée par David Coulthard qui n’a laissé aucune chance à son jeune adversaire de 23 ans son cadet. David Coulthard s’est imposé par deux points à zéro en remportant la première course au volant du KTM X-Bow, puis la seconde avec l’Ariel Atom Cup.





L’Écossais David Coulthard a survolé le premier groupe en battant ses trois adversaires,  à savoir Romain Grosjean, Jamie Whincup et Mick Doohan. Le sextuple champion V8 Supercars s’est qualifié pour les quarts de finale.

Dans le groupe B, c’est Kurt Busch qui est sorti premier de sa poule avec trois victoires, sur Petter Soblerg qui s’est lui aussi qualifié, Susie Wolff et Rhett Watson.

Sans avoir pris le volant de l’un des Stadium Super Trucks qu’il a apporté Robby Gordon a remporté ses trois victoires dans le groupe C face à Doug Gore, Estéban Ocon et José-Maria Lopez. C’est le Français Estéban Ocon, qui a décroché le second ticket qualificatif de ce groupe.

Le carton plein des États-Unis d’Amérique dans les poules est complété par Ryan Hunter-Reay qui s’est lui aussi imposé à trois reprises face à Tom Kristensen, Pascal Wehrlein et Jolyon Palmer pour accéder à la phase suivante en compagnie de Pascal Wehrlein.

porta. libero. sed Praesent ut accumsan