Qui pour remplacer Brian Vickers ?

Du fait de son opération au cœur, Brian Vickers sera tenu éloigné des circuits le temps de sa guérison. Du fait de ce retrait, c’est un volant du top-25 qui est disponible en NASCAR Sprint Cup Series.

Alors que la Michael Waltrip Racing a annoncé une absence de plusieurs semaines de Brian Vickers en début de saison 2015 afin que sa convalescence soit complète suite à son opération au cœur, le nom du pilote de la Toyota Camry n°55 pour le remplacer n’est toujours pas connu. , mais nul doute que l’écurie créée par Michael Waltrip va explorer plusieurs pistes d’ici la reprise de la saison  à la mi-février.

Pilote de développement de l’équipe, Brett Moffitt pourrait être un choix logique, mais son inexpérience au haut niveau, seulement sept départs l’an dernier dans la n°66, pourrait être un frein, notamment pour Aaron’s, le sponsor principal.

Jeff Burton a lui aussi piloté la Toyota Camry n°66 en 2014, avec quatre départs à son actif. L’ancien pilote de la Roush Fenway Racing et de la Richard Childress Racing notamment, pourrait se voir offrir une ultime tournée d’adieu avant de prendre son poste de consultant pour NBC lors des vingt dernières courses de la saison.

Si Aaron’s souhaite un pilote d’expérience, il y a un autre choix possible, celui de Johnny Sauter. Bien que classé derrière son coéquipier Matt Crafton en NASCAR Camping World Truck Series à l’issue de la saison dernière, il dispose d’un meilleur bagage en Sprint Cup que celui qui est désormais double champion de la troisième division NASCAR.





Michael Waltrip pourrait également être un recours possible, mais sur les ovales où les plaques de restriction sont de mises. Daytona et Talladega, si la convalescence n’est toujours pas terminée à ce moment-là. Le dernier départ de Michael Waltrip sur un ovale autre que celui de Daytona ou Talladega remonte à 2012, pour sa seule pige sur un ovale où les plaques de restrictions ne sont pas usitées, c’était chez lui au Kentucky.

Si la Michael Waltrip Racing ne choisit pas un pilote d’expérience, elle n’aura d’autre choix que de se tourner vers un jeune. Outre le cas Brett Moffitt évoqué précédemment, trois noms pourraient intéresser l’équipe, Cole Whitt, Landon Cassill et Alex Bowman.

Alors que des rumeurs l’envoient vers la Front Row Motorsports pour piloter l’une des Ford de l’équipe, Cole Whitt n’a toujours rien annoncé quant à son avenir dans la première division NASCAR. Pour Landon Cassill la donne est quelque peu différente. Avec trois top-12 l’an dernier sur les ovales à plaques de restriction, dont une quatrième place à Talladega, mais aussi une dix-neuvième place à Martinsville, il a démontré de belles choses, mais acceptera-t-il de quitter, même temporairement, une équipe qu’il essaye de bâtir, la Mike Hillman Racing ?

Dernière piste plausible, celle qui mène à Alex Bowman. Pilote pour la BK Racing en 2014 avec une place dans le top-35 à l’issue de la saison, il n’a cessé de se battre avec le matériel dont il disposait pour son année de rookie. Ses deux apparitions à la JR Motorsports en Nationwide ont été remarquées et appréciées.

id ipsum eget eleifend dictum quis, ut Phasellus et, ultricies adipiscing