Al-Attiyah récidive, Gordon perd gros!

Hier soir le Hummer terminait la première étape du Dakar à la deuxième place après le rétrogradage d’Al-Attiyah. Suite à ce bon résultat, beaucoup d’espoirs étaient fondés sur les capacités du nouveau Gordini et au départ de la spéciale de ce matin, son pilote était très confiant.

Malheureusement comme l’année dernière, la mécanique en a décidé autrement puisqu’au km 40, le Hummer a stoppé sa course en bord de piste. Des problèmes de surchauffe des freins sont à l’origine de ce coût d’arrêt de plus de 40min. A 21h15, le Californien est une nouvelle fois arrêté à 30 kms de la fin de cette spéciale galère et est en attente de remorquage.

Robby Gordon joue donc une nouvelle fois de malchance sur le plus grand rallye-raid du monde et ses chances de victoire semblent maintenant compromises. Un podium est toujours largement envisageable pour le pilote américain et on ne doute pas qu’il fera tout pour au minimum, gagner une étape dès demain.

L’étape auto a donc vu Al-Attiyah l’emporter avec une avance confortable de 8min 30sec sur De Villiers et 10min 04sec sur une autre Toyota, celle de Ten Brinke.

Le classement général est identique à celui de la deuxième étape. Le Qatari devance De Villiers de 7min 42sec et Ten Brinke de 9min 42sec. N’ayant toujours pas d’informations concernant l’arrivée ou non de Gordon à l’heure de l’écriture de cet article, ses deux classement de la journée ne sont donc pas encore disponibles.

Du côté des motos, c’est l’espagnol Barreda Bort qui gagne avec un temps de 05h46min et 06sec. Honda confirme les bonnes performances de ses machines en signant le doublé grâce à Gonçalves à 6min 13sec de la première place. Le portugais Faria sur KTM signe le troisième temps à 9min 16sec de la tête. Le favoris Marci Coma, a perdu un peu plus de 12min dans cette spéciale caniculaire.

Chez les Quads, c’est le Polonais Sonik qui gagne, 3min 33sec devant le Chilien Casale et 4min 14sec devant Lafuente.

Pour terminer avec l’étape du jours, c’est Nikolaev sur son Kamaz, en 3h34min 01sec qui franchi la ligne d’arrivée en premier, 46sec seulement devant Viazovich et 49 devant Mardeev.

L’étape de demain sera de 220kms chronométrés pour les autos, motos et quads et de 284 kms pour les camions. Elle permettra aux différents concurrents de “souffler” légèrement après la plus longue étape de l’édition 2015.

dictum Nullam libero. id massa ut efficitur. quis