[DAKAR] Vasilyev vainqueur suprise, Gordon 3ème!

Décidément pour Robby Gordon, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas sur ce Dakar! Alternant le bon et le moins bon depuis le départ, hier soir nous avions quitté le californien avec 01h23min de perdu sur le vainqueur de l’étape et leader du général, le Qatari Al-Attiyah. Une nouvelle nuit de travail attendait donc les hommes du team Speed Energy pour permettre au Gordini, de se présenter en pleine possession de ses capacités au départ de la spéciale ce matin.

Ce soir, il semble que les réparations aient portés leur fruit puisque le patron pilote signe un résultat plus en adéquation avec ses objectifs de début de rallye. Avec l’aide de  Johnny Campbell son navigateur, le pilote américain a signé le troisième temps de la journée, à seulement 1min 25sec de Vasilyev sur sa Mini. Certes au général, plus rien n’est possible pour Gordon mais vu la performance d’aujourd’hui, des victoires d’étapes restent largement envisageable.

 

Au niveau des autos, c’est donc le Russe Vasilyev qui gagne avec 40sec d’avance sur le très prometteur Alrajhi et 01min 25sec sur Gordon, troisième. Au général, Al-Attiyah reste leader devant deux Toyota. Celui de De Villiers à 10min 35sec et celui d’ Alrajhi à 20min 29sec. De sont côté, Robby Gordon est 32ème avec 05h45min 46sec de retard. La spéciale a été marqué par la grosse sortie de route de Carlos Sainz, qui a fait plusieurs tonneaux à cause d’une pierre. Sur ce tweet de Sainz, on distingue l’épave de son 2008 DKR qui témoigne de la violence du choc.

 


 

Toujours sur quatre roues, mais cette fois chez les Quads, Sonik signe un nouveau succès sur les pistes d’Amérique du Sud et conforte son leadership au général. Casale est maintenant à 24min 23sec du polonais et Lafuente est troisième à 26min 20sec.

 En moto, Marc Coma signe sa première victoire de 2015, 02min 16sec devant son principal adversaire, Joan Barreda Bort et 02min 40sec devant le surprenant Pablo Quintanilla. Au général, Barreda Bort est toujours leader avec 10min 29sec devant son compatriote Coma. En troisième position, le portugais Gonçalves compte désormais 23min 05sec de retard.

Pour terminer sur la spéciale du jour, en camion c’est Nikolaev qui franchi la ligne d’arrivée en vainqueur avec 09min 58sec d’avance sur son coéquipier Mardeev. Viazovich sur son Maz signe le troisième temps à 15min 46sec du premier des deux Kamaz. Au général, le vainqueur du jour passe leader avec un total de 08min 01sec d’avance sur Mardeev et  27min 28sec sur Loprais.

 

Demain les concurrents retrouveront les fameuses dunes du désert d’Atacama sur une partie du parcours qui les mènera d’Antofagasta à Iquique. Petite spécificité de cette année, l’arrivée sur le bivouac ne se fera pas par la fameuse descente qui mène à l’océan. Pour la première fois, l’arrivée à la mi-course sera célébrée sur un podium installé dans le centre-ville d’Iquique.

diam dictum non neque. ipsum elit. eget Aliquam vulputate, Sed dolor accumsan