[DAKAR] Terranova signe sa deuxième victoire, Gordon seulement neuvième

Les deux dernières spéciales du plus grand rallye-raid du monde avaient permis à Gordon de démontrer les qualités et capacités de son Gordini grâce à ses troisièmes et quatrièmes places. Aujourd’hui, il ne valait mieux ne pas tenter le diable et viser à tout prix la première place au risque de se brûler les ailes pour la deuxième partie du marathon.

Il semble que Gordon ait suivi cette ligne de conduite puisqu’ avec un temps de 03h42min 06sec, le pilote américain se place en neuvième position à 10min 48sec du vainqueur du jour. Cela peut paraître prétentieux de parler de gestion de la course pour Gordon par rapport aux autres concurrents mais, compte tenu des derniers résultats du Californien, il est très probable que l’équipage n’ait pas demandé le maximum au Gordini pour cette étape marathon.

 

Concernant l’étape auto, c’est donc Terranova qui franchit la ligne d’arrivée en premier avec 02min 20sec d’avance sur Alrajhi. 18 secondes derrière le saoudien, Ten Brinke réalise une bonne performance en signant le troisième temps. Au général, Al-Attiyah est toujours leader mais a perdu 3 minutes lors de cette spéciale. De Villiers revient ainsi à 08min 14sec de la tête. Alrajhi, toujours aussi performant pour sa première participation est troisième à 21min 16sec du Qatari. De sont côté Gordon se place à la 23ème place avec toujours 05h48min 31sec de retard.

En Camion, c’est Ales Loprais sur son Man qui gagne, 05min 39sec devant Gerard De Rooy sur son Iveco. Karginov, le premier des Kamaz est troisième avec 05min 49sec de retard. Nikolaev, leader hier soir, a perdu gros aujourd’hui et fini l’étape avec 01h06min 35sec de retard sur Loprais. Au général, c’est Mardeev qui reprend le leadership et compte 22min 13sec d’avance sur Karginov. Un autre Kamaz, celui de Sotnikov complète le tiercé de tête. Nikolaev passe quatrième et complète ainsi le carton plein de la marque Russe qui truste les quatre premières places.

 

Ce soir, tous les équipages autos et camions devront se débrouiller pour “mécaniquer” et remette à neuf leur monture. Cette soirée signe aussi la fin de la journée de repos pour les motos et quads qui débuteront leur étape marathon demain matin. Cette dernière les mènera comme les autos, à Uyuni en Bolivie.

efficitur. Praesent sem, leo pulvinar Donec