[DAKAR] Nouvelle victoire d’Al-Attiyah, Gordon remonte jusqu’à la 13ème place du jour

Hier nous avions quitté le team Speed Energy sur une journée jonchée de problèmes mécaniques puisqu’en plus du Hummer, le pick up d’assistance de l’équipe a dû subir des réparations sur la liaison qui les menait au départ de la dixième spéciale. Aujourd’hui, le truck a bien marché et a une nouvelle fois prouvé sa pointe de vitesse. Partis 23ème ce matin, Gordon et Campbell on réussi une très bonne étape et franchissent la ligne d’arrivée à une 13ème place finale. Sur 194kms, le Gordini a donc remonté dix places et termine ainsi dans le top 15.

Malheureusement, les deux dernières étapes de cette édition 2015 ne permettront surement pas à Gordon de jouer les premiers rôles et devra se contenter au mieux d’un top 5 à la fin de chaque journée. En effet, compte tenu de parcours plus typés WRC que rallye-raid, les deux roues motrices comme le Hummer, ne seront pas à leur avantage face aux 4×4 que sont les Mini et Toyota.

 L’étape auto a débuté ce matin par un coup de théâtre. Le Hilux d’ Alrajhi, troisième du général, a refusé de démarrer. Le saoudien a donc abandonné à trois spéciale de la fin alors qu’il réalisait un premier Dakar quasi parfait. Aujourd’hui c’est donc le Qatari qui conforte un peu plus son leadership en gagnant avec 27 secondes d’avance sur Terranova et 39 secondes sur De Villiers. Au général, Al-Attiyah dispose maintenant de 29min 01sec d’avance sur son dauphin De Villiers. Avec l’abandon d’Alrajhi, c’est le polonais Holowczyc qui récupère la troisième place à 01h28min 49sec de la tête. Gordon est lui 19ème avec 07h44min 36sec de retard.

En moto, c’est le slovaque Jakes qui gagne l’étape, 8 secondes devant le portugais Faria et  42 secondes devant l’australien Price. Au général, Coma mène toujours et compte maintenant 20min 12sec d’avance sur Gonçalves qui a changé de moteur hier soir et prend donc 15 minutes de pénalité. Price récupère la troisième place à Quintanilla et compte 31min 43sec de retard sur le leader espagnol.

La catégorie quad permet de donner la première victoire française sur ce Dakar 2015 grâce Christophe Declerck avec un temps de 03h56min 39sec. Il devance Sanabria Galeano de 06min 35sec et Nosiglia de 06min 50sec. Au général, Sonik peut voir venir puisqu’il dispose de 02h50min 01sec d’avance sur son dauphin Gonzalez Ferioli et 03h42min 03sec sur le troisième, Nosiglia.

Chez les camions, Stacey signe sa deuxième victoire sur cette édition après celle engendrée lors de la première spéciale. Il devance son coéquipiers De Rooy d’01min 10sec et Nikolaev d’01min 56sec. Au général, Mardeev perd 3 minutes sur Nikolaev mais reste leader. Karginov suit en troisième position à 47min 44sec du premier des Kamaz.

 L’étape de demain mènera les concurrents de Rio Hondo à Rosario sur un parcours commun à toutes les catégories et essentiellement composé de terre. Les leaders ne devraient plus tenter le diable demain et après-demain pour ainsi assurer leur position actuelle.

libero eleifend luctus elit. elementum amet, vel,