Brian Vickers débutera sa saison à Las Vegas

Contraint d’être opéré du cœur il y a un peu plus d’un mois, Brian Vickers savait alors qu’il devait faire une croix sur le début de la saison 2015, restait à savoir combien d’épreuves allait-il manquer ? Le couperet est tombé aujourd’hui, puisque les médecins de la NASCAR l’ont autorisé à reprendre la compétition au mois de mars, ce qui fait qu’il ne ratera que deux épreuves comptant pour le champion 2015 en NASCAR Sprint Cup Series.

Pour les DAYTONA 500, Michael Waltrip sera au volant de la Toyota Camry n°55, alors que le nom du remplaçant n’a pas encore été annoncé pour Atlanta. Tout porte à croire que le jeune Brett Moffitt sera titularisé le temps d’une épreuve. Le pilote de développement de la Michael Waltrip Racing a pris part à plusieurs courses en 2014 au volant de la n°66 et il devrait faire quelques piges dans cette même voiture cette année, mais le calendrier définitif n’a pas encore été dévoilé.

Brian Vickers débutera donc sa saison sur l’ovale de Las Vegas le dimanche 8 mars, mais pourra prétendre au playoffs s’il termine dans le top-30 du championnat et parvient à gagner des courses pour se qualifier. En effet la NASCAR accorde le joker médical à Brian Vickers, car sans ce passe-droit il n’aurait pu prétendre participer au Chase.

“Les médecins m’ont donné leur accord et m’ont dit que je serai plus fort qu’avant.”

– Brian Vickers



En 2010, puis en 2013, Brian Vickers a été contraint d’interrompre sa carrière du fait de caillots dans son sang. Un patch au cœur lui a été posé pour combler un trou, mais son corps l’a rejeté ce qui a forcé Brian Vickers a être opéré une fois encore en fin d’année dernière.

“En décembre je ne me sentais pas bien, alors je suis allé voir le docteur William Downey à Charlotte. Il a découvert que mon corps avait rejeté le patch placé sur mon cœur lors d’une intervention chirurgicale il y a quelques années. Lui et le docteur R. Mark Stiegel ont immédiatement corrigé le problème. Je tiens à remercier tout le monde, le docteur Jerry Petty, le docteur Robert Heyer, l’hématologue Stephan Moll de l’université de médecine de Caroline du Nord et tous les chercheurs de www.clotconnect.org.”

– Brian Vickers

Depuis qu’il a rejoint la Michael Waltrip Racing, Brian Vickers a piloté la Toyota n°55 à 58 reprises pour une victoire, c’était au New Hampshire en juillet 2013, huit top-5 et dix-neuf top-10.

“Maintenant je me concentre sur mon retour et me prépare à gagner des courses ainsi que des championnats.”

– Brian Vickers

efficitur. vel, libero. sit tristique dictum diam