Ligier et Michael Shank Racing en pole des 24H de Daytona!

La relation entre le team de Michael Shank et Onroak automotive commence donc de la meilleure des manières suite à cette pole position de la Ligier JSP2 à moteur HPD. Après avoir réalisé les meilleurs temps des deux séances d’essais libres cette après-midi, Oswaldo Negri Jr confirme la bonne forme du package Franco-Américain en signant un très bon chrono d’1.39.194. Les Ford DP du Chip Ganassi Racing complète le tiercé de tête avec dans l’ordre, la n°01 ( 115 millièmes) devant la n°02 (+ 139 millièmes).

Le Action Express Racing partira de la quatrième position après que Joao Barbosa ait signé un 1.39.568, soit 57 millièmes devant la performante Deltawing. Une boîte de vitesse récalcitrante avait du contraindre les hommes du Claro/TracFone Deltawing racing a rester au garage lors des essais libres. Le changement de la boîte redonne des couleurs à l’auto qui dispose maintenant d’une bonne pointe de vitesse.

Longtemps en bagarre pour la pole, Olivier Pla termine au final sixième à 489 millièmes du poleman. Décevante treizième place pour la première des HPD du Extreme Speed Motorsport à 3.196 secondes de la tête. La deuxième ARX04b n’a même pas pris le départ de cette séance. Les Mazda sont encore plus loin avec la n°70 vingtième et la n°07 qui n’a bouclée que trois petits tours, trente-quatrième. A noter que les sept premiers de la qualification se tiennent en moins d’une seconde.

 

En Prototype Challenge, comme en P, la pole a été très disputée et c’est Johnny Mowlem sur la PC n°16 du BAR1 Motorsport qui sort son épingle du jeu. Colin Braun est deuxième sur la n°54 du CORE Autosport à 180millièmes. Tom Kimber Smith suit en troisième position sur la Oreca FLM n°52 du PR1 Mathiasen Motorsports.

 

En GTLM, c’est Corvette qui réalise le meilleur temps grâce à Oliver Gavin sur la n°4 avec un temps 1.43.488. À 342 millièmes, on retrouve la Ferrari 458 de Gianmaria Bruni qui réalise un nouveau bon chrono et place AF Corse en première ligne aux côtés des hommes de Pratt & Miller. Pedro Lamy sur l’Aston Martin n°98 signe le troisième temps de la séance à 472 millièmes de la tête. La BMW Z4 n°24 est quatrième ce qui fait quatre marques au quatre premières places. A noter que les trois Porsche ferment la marche en GT Le Mans et la n° 912 est la seul GTLM à plus d’une seconde du poleman.

 

Après Porsche et Viper en essais libres, c’est au tour d’Aston Martin, cette fois en qualification, de signer le meilleur temps en GTD. C’est dans son dernier tour en passant sous le drapeau à damiers, que James Davison sur la n°007 a signé la pole position de sa catégorie. Jeroen Bleekemolen de son côté, confirme la bonne forme des Viper puisqu’il termine à seulement 152 millièmes de la GT anglaise. En troisième position, on retrouve Christopher Zoechling sur la Porsche n°28 du Konrad Motorsports.

 

Une dernière séance attend les concurrents aujourd’hui avec les essais libres 3 de 00h30 à 02h heure française. Le vendredi sera marqué par la quatrième et dernière séance d’essais du week-end avant le départ des 24H de Daytona le samedi à 20h10 en France (14h10 heure locale).

nunc risus. velit, in Curabitur Donec