Le Michael Shank Racing puissance 5 avec sa Ligier!

L’association Franco-Américaine est décidément très en forme ce w-e puisqu’après avoir réalisé les meilleurs chronos en libres 1 et 2 puis la pole lors des qualifications, le team de Michael Shank termine à nouveau en haut de la feuille des temps lors des libres 4 et 5, qui se sont déroulés hier soir et ce matin. Derrière, c’est la Corvette DP n°5 qui est la plus proche avec respectivement le deuxième et troisième temps des deux séances. Même si cette dernière ne sera que quatrième au départ, ces chronos depuis jeudi démontrent qu’elle sera surement l’une des plus féroce adversaire de la Ligier n°60.

Après avoir signé le deuxième et troisième temps lors qualifications, les deux Ford du Chip Ganassi Racing n’ont pas pris la piste lors des libres 3 mais ont terminé deuxième et cinquième des libres 4 avec dans l’ordre la n°02 devant la n°01. L’autre Ligier, celle du Krohn Racing suit à distance raisonnable et signe les cinquième et sixième temps. Les HPD ARX04b et la Deltawing sont un peu plus loin dans la hiérarchie et sont en moyenne 1.1 seconde voir 1.5 seconde plus lents que le leader. Les Mazda, lorsqu’elles roulent, naviguent une nouvelle fois au niveau des meilleurs GTLM.

 Chez les Prototypes Challenge, c’est la Oreca FLM n°11 du RSR Racing qui réalise les meilleurs chrono dans les deux séances. Derrière, on retrouve le Starworks Motorsport et le PR1/Mathiasen Motorsports lors des libres 3 alors que dans les libres 4, ce sont le Performance Tech Motorsports et à nouveau le PR1/Mathiasen Motorsport qui suivent.

 En GTLM, les Ferrari trustent les premières places. La n°51 d’AF Corse signe tout d’abord le meilleur temps aux essais 3 puis rentre dans le rangs aux essais 4. C’est ensuite au tour de la 458 n°62 de s’illustrer avec un troisième chrono hier soir et la plus rapide ce matin. Les Corvette et l’Aston Martin se partagent les places d’honneur alors que les BMW et principalement les Porsche sont toujours en retrait.

 Du côté des GTD, Kevin Estre a été le plus rapide hier soir alors que ce matin c’est Kuba Giermaziak qui a signé le meilleur chrono, tous deux un Porsche 911 GT America.  Alors que la Viper n°33 réalisait le deuxième temps des qualifications, c’était au ton de l’autre GT3-R, la n°93 de se placer en haut de la feuille des temps avec les troisième et deuxième chrono des deux séances.

 Ces deux séances d’essais ne permettent pas d’établir un hiérarchie claire puisque beaucoup d’équipes roulent en conditions de course voir choisissent de ne pas rouler du tout. Les équipes vont maintenant pouvoir régler les derniers détails avant le départ demain à 14h10 (20h10 heure française) de la 53ème édition des 24H de Daytona.

amet, ipsum ante. venenatis, quis elit.