24 H de Daytona : Mi-course – Le Wayne Taylor reprend la main, catastrophe pour Porsche

La bataille est plus serrée que jamais dans la catégorie Prototype, avec trois voitures dans un mouchoir de poche après douze heures de course effrénée. A 2h du matin heure locale, c’est donc la Corvette DP du Wayne Taylor Racing, emmenée par les frères Jordan et Ricky Taylor, et Max Angelelli, qui occupait la première place. Les Riley Ford du Ganassi Racing, impériales en début de course, occupent les 2e et 3e positions à quelques secondes derrière, la n°02 de Kyle Larson, Jamie McMurray, Tony Kanaan et Scott Dixon devançant celle de Scott Pruett, Joey Hand, Sage Karam et Charlie Kimball.

Tout va mal en revanche pour les champions TUSCC en titre, et vainqueurs de l’édition 2014 des 24 Heures de Daytona puisque la Corvette DP du Action Express Racing est restée immobilisée un long moment aux stands suite à des problèmes mécaniques.

En GTLM, ce sont également les Corvette qui mènent les débats, avec les deux C7.R officielles aux deux premières places, la n°4 devançant la n°3, alors que la Porsche 911 RSR Falken Tire suit de près en troisième position, la BMW Z4 RLL n°25 demeurant au contact des voitures de tête. Les lauréats 2014 sont décidément en manque de réussite puisque les Porsche 911 officielles, qui faisaient partie du groupe de tête, ont tout perdu lorsque la n°911 partait à la faute et était percutée la n°912 lors d’une manoeuvre de dépassement sur une Aston Martin GTD. Les deux voitures perdaient plusieurs tours pour réparer.

En GTD, la voiture de tête est la Ferrari F458 n°63 Scuderia Corsa, alors que c’est l’ORECA FLM09 n°54 du CORE Autosport qui occupe la première place de la catégorie PC.

id, Curabitur porta. ipsum amet, lectus libero. commodo luctus