AJ Allmendinger ne sera pas au Sprint Unlimited

Comme de coutume la saison de NASCAR Sprint Cup va s’ouvrir par le Sprint Unlimited sur le Daytona International Speedway. Cependant, il y aura un absent de marque puisque la JTG Daugherty Racing a choisi de faire l’impasse sur cette course faute de sponsor pour son pilote AJ Allmendinger.

Le 15 décembre dernier la NASCAR a indiqué que tous les pilotes s’étant qualifié pour le Chase étaient automatiquement qualifiés pour le Sprint Unlimited. Treizième du championnat, AJ Allmendinger faisait partie des seize pilotes ayant décroché sa qualification pour les playoffs l’an dernier, mais l’absence de sponsor pour cette épreuve hors championnat a contraint la JTG Daugherty Racing à revoir ses plans.

“C’était nulle part sur nos radars jusqu’à ce qu’ils changent les règles. Si nous avions gagné une pole durant la saison et savions que nous étions qualifiés, nous nous serions préparés en conséquence. Nous apprécions avoir acquis le droit d’y être, mais honnêtement nous devons gérer nos ressources pour signer le meilleur résultat possible en fin de saison pour nos sponsors.”

– Tad Geschickter, copropriétaire de l’équipe



Avec l’absence d’AJ Allmendinger du Sprint Unlimited cela veut dire moins de temps de roulage pour la Chevrolet n°47 sur le Daytona International Speedway en vue des DAYTONA 500. Du fait de l’absence d’essais durant l’inter-saison suite aux nouvelles règles imposées par la NASCAR à ce sujet, cela aurait pu s’avérer préjudiciable, sur n’importe quelle autre piste du calendrier, mais pas à Daytona où les accidents sont légions surtout pendant le Sprint Unlimited.

La JTG Daugherty Racing n’a que trois voitures pour les quatre épreuves à plaques de restriction cette année. Participer à Daytona, c’était donc prendre le risque d’abîmer, voire de détruire un châssis, ce qui aurait eu un coup important pour cette équipe qui achète châssis et moteurs à la Richard Childress Racing et dont le budget est moindre par rapport aux grosses structures de ce championnat que sont la Hendrick Motorsports, la Stewart-Haas Racing ou encore la Joe Gibbs Racing.

“Si vous cassez une voiture avant le début de la saison, cela a un gros impact sur votre budget.”

– Tad Geschickter

La JTG Daugherty Racing n’est pas la seule écurie à avoir renoncé à participer au Sprint Unlimited puisque la Richard Childress Racing a indiqué ne pas engager de voiture pour Brian Scott, pourtant éligible grâce à sa pole position acquise à Talladega à l’automne, alors que Brian Vickers est forfait pour des raisons de santé suite à son opération du cœur et ne reprendra la compétition qu’au début du mois de mars à Talladega.

La NASCAR ayant décidé qu’il devait y avoir 25 pilotes pour le Sprint Unlimited, les pilotes pouvant prétendre à une qualification en cas de retrait d’un de ceux déjà qualifiés sont dans l’ordre Clint Bowyer (19ème du classement général 2014), Paul Menard (21ème), Casey Mears (26ème) et Ricky Stenhouse Jr. (27ème).

Un porte-parole de la Michael Waltrip Racing a d’ores et déjà confirmé l’engagement de Clint Bowyer pour cette course d’exhibition, tandis que le porte-parole de la Richard Childress Racing a lui aussi indiqué la participation de Paul Menard.

in libero. venenatis, suscipit ipsum ipsum vulputate, mattis amet, nec