Le BAR 1 Motorsports perd sa deuxième place des 24H de Daytona en PC

Décidément, les temps de conduite imposés par l’IMSA auront modifiés les classements finaux de l’épreuve sur tapis vert cette année. Après le Wayne Taylor Racing qui est déclassé de sa troisième place suite à un temps de roulage au delà de la limite, c’est au tour du BAR1 Motorsports de perdre son podium sur une erreur similaire. La seule différence est que cette fois, le temps de roulage minimum n’a pas été respecté.

En effet, les pilotes amateurs et donc classés bronze ou silver roulants en catégorie PC ou GTD, devaient rester au minimum 4H30 au volant, comme le stipule les règles instaurées par l’IMSA pour Daytona. Malheureusement pour l’équipe de Brian Alder, l’un de ses deux pilotes classé bronze et/ou silver n’a pas franchi ce cap de 4H30 et perd donc sa deuxième place obtenu sur l’ovale floridien. Comme le Wayne Taylor Racing, le BAR1 Motorsports perd également tous les points et prize money de la deuxième place. Seul le point obtenu pour avoir débuté la course est conservé par l’équipe.

“Pour une balance compétitive et fairplay pour les autres équipes disposant de configurations de pilotes différentes en PRO-AM, le temps minium pour les bronze et silver doit être respecté.”

– Beaux Barfield. Directeur de la compétition à l’IMSA

La pénalité assignée à la PC n°16 a également été infligée à la BMW n°94 du Turner Motorsport pour les mêmes raisons. la n°16 et 94 arriveront donc à Sebring avec 1 seul point au compteur.

id felis ultricies venenatis, ipsum ut elit. Donec