Carl Edwards anxieux à l’aube de la saison 2015

Carl Edwards l’avoue volontiers sa plus grande déception fut de perdre le titre de champion en 2011 face à Tony Stewart. Les deux hommes ont terminé le championnat à égalité, mais Tony Stewart a été sacré du fait de son plus grand nombre de victoires. Depuis, Carl Edwards ne s’est plus retrouvé en lice pour le titre de champion.

“C’est lors des trois ou quatre dernières semaines de la saison 2011 que j’étais le plus heureux et le plus impatient. C’était si excitant. Je veux ressentir cela tous les ans. Je veux aller à Homestead avec cette pression.”
– Carl Edwards

Le manque de pression, voilà donc ce qui a conduit Carl Edwards a quitté la Roush Fenway Racing pour rejoindre la Joe Gibbs Racing où il aura Denny Hamlin, Kyle Busch et Matt Kenseth comme coéquipiers. Carl Edwards et Matt Kenseth ont d’ailleurs été coéquipiers au sein de la Roush Fenway Racing jusqu’en 2012.

Suite à la prolongation de son contrat pour trois saisons dans le courant de la saison 2011 Carl Edwards s’est rapidement rendu compte que la situation s’était dégradée. Quinzième en 2012, seulement treizième en 2013 et neuvième l’an dernier malgré deux victoires.  Rapidement Carl Edwards a compris que la situation devenait compliquée au sein de la Roush Fenway Racing qui n’a eu de cesse de reculer dans la hiérarchie et la seule solution passait par un changement d’écurie afin de donner un nouvel élan à sa carrière alors qu’il est déjà âgé de 35 ans.

“Je n’étais pas prêt à attendre trois ans supplémentaires. Je me suis dit qu’il fallait que je change quelque chose. Il fallait que je le fasse maintenant pour avoir une longue période pour être le meilleur possible.”

Carl Edwards arrive donc à la Joe Gibbs Racing, une écurie qui passe à quatre structures à temps plein pour la toute première fois de sa carrière et qui continue de se chercher, en témoigne les différents changements effectués à l’issue de la saison.

“Je me sens un peu nerveux, mais cela fait longtemps que je ne m’étais pas senti ainsi et c’est une motivation.”



En 2015 Carl Edwards travaillera avec Darian Grubb. Les deux hommes ont déjà pu travailler ensemble pendant les essais de Charlotte et de l’aveu même de Carl Edwards, cela a pris 90 secondes pour bien se comprendre et communiquer parfaitement.

“Je n’avais jamais travaillé avec Darian auparavant, mais je l’ai observé à distance et il semble très calme. Il communique très bien. Tous les gens avec qui j’ai pu discuter m’ont dit que j’allais adorer travailler avec lui. C’est quelqu’un d’incroyable.”

Il y a deux ans lorsque Matt Kenseth était arrivé à la Joe Gibbs Racing en provenance de la Roush Fenway Racing, il avait connu l’une de ses meilleures saisons signant sept victoires et étant en lice pour le titre de champion jusqu’au bout face à Jimmie Johnson. En sera-t-il de même cette année pour Carl Edwards ? Réponse dès Daytona dans un peu plus de deux semaines.

facilisis Sed dolor. risus consequat. sit dolor ut ipsum risus. Aenean