Les Ford sont rapides d’entrée

En ce début des Speedweeks, les pilotes Ford se sont montrés à leur avantage avec le meilleur temps de Ricky Stenhouse Jr. lors de la première séance d’essais des DAYTONA 500. Le pilote de la Roush Fenway Racing est passé sous la barre des 45 secondes avec une vitesse moyenne de 202,64 mph. Il devance Sam Hornish Jr., Trevor Bayne et Aric Almirola pour un quadruplé de la marque à l’ovale bleu.

Cinquième, Dale Earnhardt Jr. vient cassé l’hégémonie Ford, alors que Greg Biffle, Denny Hamlin, David Gilliland, Danica Patrick et Carl Edwards complètent le top-10.

Pour cette première séance de près de deux heures, tous les pilotes ont roulé à l’exception de Martin Truex Jr., la Furniture Row Racing ayant choisi de ne rouler que lors de la seconde séance du jour qui débutera à 13 h 30 (19 h 30 en France).

Certains pilotes n’ont pas souhaité rouler dans le draft lors de cette première séance, c’est notamment le cas de Jeff Gordon et Jimmie Johnson qui sont de fait relégué en toute fin de peloton.



En revanche, lorsque les pilotes ont fait du draft, beaucoup ont choisi de rouler avec leurs coéquipiers, ce fut notamment le cas de la Team Penske composée de Brad Keselowski, Joey Logano et Ryan Blaney qui pilote pour la Wood Brothers Racing, mais son équipe dispose d’un partenariat technique avec celle de Roger Penske. La Richard Childress Racing a également appliqué cette méthode.

À noter qu’il faut remonter à 1987 pour voir la pole position des DAYTONA 500 signée à plus de 200 mph de moyenne. Cela pourrait être le cas demain du fait du nouveau règlement des qualifications mis en place l’an dernier.

Les résultats de la séance (PDF)

elit. at consectetur ut dolor. elementum quis eget risus Praesent id ante.