Tony Stewart convoqué par les officiels

La voiture de Tony Stewart n’est pas passée à la pesée avant la première séance d’essais du Sprint Unlimited, une erreur que la Stewart-Haas Racing a failli payer très cher puisque le triple champion et son chef d’équipe (Chad Johnston – ndlr) ont été convoqués par les officiels en plein milieu de la première séance après s’être vu présenter le drapeau noir.

Tony Stewart a tout d’abord ignorer le drapeau noir afin de terminer le run qu’il avait débuté. Une fois revenu dans son garage, Tony Stewart s’est vu signifier sa convocation au camion des officiels avec Chad Johnston pour une sévère lecture du règlement. Dix minutes plus tard le triple champion est ressorti du camion des officiels très énervé et n’a pas souhaité faire de commentaire.



Cependant, il a indiqué à l’équipe de Kevin Harvick qu’il venait d’être convoqué pour ne pas avoir pesé la voiture ni respecté le drapeau noir. Pour rappel chaque voiture doit satisfaire un poids minimum avant le début des essais.

Si Tony Stewart ne s’est pas exprimé, son spotter Bob Jeffrey a posté un message sur Twitter, expliquant qu’en plus de 35 ans de carrière, c’était la première fois qu’il voyait cela.

Donec ut quis, libero ut risus. felis odio et, facilisis ut leo