Dale Earnhardt Jr. remporte la première Budweiser Duel

Avec trois pilotes dans la première Budweiser Duel la Hendrick Motorsports était en position de force, mais a longtemps buté sur un Matt Kenseth encore une fois très rapide. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a mené près de la moitié des tours avant de redescendre dans le peloton et de se faire enfermer, terminant hors du top-15.

Dans des conditions très fraîches qui n’ont rien à voir avec celles prévues dimanche après-midi pour les DAYTONA 500, la Hendrick Motorsports a signé un doublé, puisque sous le drapeau à damier Dale Earnhardt Jr. devance Jeff Gordon. Joey Logano, Tony Stewart et Clint Bowyer complètent le top-5 de cette première course, alors que Kevin Harvick, Kasey Kahne, Jamie McMurray, Landon Cassill et Cole Whitt sont dans les dix premiers.

Les autres pilotes qualifiés par leur place dans cette épreuve qualificative sont Paul Menard, Michael McDowell, JJ Yeley, Michael Annett, Kyle Larson et Ty Dillon.



La course a été marquée par trois neutralisations, la première au 17ème tour suite à la casse moteur de Casey Mears. Ce fut l’occasion pour tous les pilotes de passer par la voie des stands et c’est l’équipe de Jeff Gordon qui s’est montrée la plus rapide, le quadruple champion ressortant en tête devant Jamie McMurray, Trevor ayne, Matt Kenseth et Aric Almirola pour le top-5.

Matt Kenseth a très rapidement repris les commandes après la relance, mais un contact entre Johnny Sauter et AJ Allmendinger a ralenti le peloton une deuxième fois au tour 28. Suite à cette neutralisation c’est Dale Earnhardt Jr. qui se porte en tête et l’accident de Trevor Bayne à neuf tours du drapeau à damier n’y changera rien.

Les résultats de la course (PDF)

id nec nunc neque. Donec leo venenatis velit, sit