Jimmie Johnson domine sa Budweiser Duel

Jimmie Johnson a dominé sa Budweiser Duel et a parfaitement géré les pilotes de la Joe Gibbs Racing qui étaient pourtant plus nombreux. Le pilote de la Hendrick Motorsports s’impose à l’issue d’un green-white-checkered en devançant Kyle Busch, Carl Edwards, Greg Biffle et Martin Truex Jr. pour le top-5.

La Joe Gibbs Racing a connu une course agitée, puisque Kyle Busch a reçu une pénalité pour excès de vitesse dans les stands lors du premier arrêt au tour 22, alors que dans le même temps Carl Edwards a raté son emplacement ce qui lui a fait perdre quelques places, mais tous deux ont été capable de remonter le peloton pour jouer la victoire à Jimmie Johnson.

Ryan Blaney, Reed Sorenson, Mike Wallace, Justin Allgaier et Danica Patrick complètent le top-10 de cette course et sont donc qualifiés pour les DAYTONA 500 au même titre que Ryan Newman, Kurt Busch, David Gilliland, David Ragan, Austin Dillon et Ricky Stenhouse Jr..

Comme lors de la première Budweiser Duel, pas moins de trois neutralisations sont venues ralentir l’épreuve, mais cette fois-ci pour trois accident. Le premier dès le vingtième tour lorsque David Ragan tape le muret intérieur au niveau de l’entrée des stands suite à un contact avec Justin Allgaier. Malgré quelques dégâts à l’arrière de la Ford Fusion n°34, le pilote de la Front Row Motorsports a réussi à se frayer un chemin dans le top-15 pour se qualifier.



Au tour 38 Jeb Burton pousse Sam Hornish Jr. qui percute Alex Bowman. Austin Dillon ne peut éviter l’accident et la NASCAR doit sortir le drapeau rouge pour nettoyer la piste. Seul Austin Dillon peut continuer dans cette course, alors que Jeb Burton et Alex Bowman sont carrément éliminés des DAYTONA 500.

Enfin la dernière neutralisation intervient à moins de cinq tours de l’arrivée alors qu’un peloton de seize pilotes s’est détaché, Danica Patrick part en survirage quelques secondes après une poussette de Denny Hamlin. Bobby Labonte et Ryan Newman sont également impliqués.

Les résultats de la course (PDF)

sed ipsum fringilla porta. libero. commodo ut lectus