Gordon et Hamlin tapent un mur sans protection

Suite à l’accident de Kyle Busch en NASCAR XFINITY Series pour l’ouverture de la saison de nombreuses pistes avaient pris des dispositions, c’était notamment le cas de l’Atlanta Motor Speedway qui a ajouté des pneumatiques à l’intérieur du virage n°4, pourtant au tour 256 deux pilotes ont tapé un mur sans la moindre protection. Une semaine après l’ovale de Daytona, c’est celui d’Atlanta qui est sous le feu des critiques.

Au tour 256 Denny Hamlin a perdu le contrôle de sa Toyota Camry n°11 en essayant d’éviter Carl Edwards et est parti en tête-à-queue, emportant avec lui Jamie McMurray et Ryan Newman. Le pilote de la Chip Ganassi Racing a ensuite tapé Jeff Gordon qui est parti frapper un mur en béton à l’intérieur sans la moindre protection, tout comme Denny Hamlin.

Jamie McMurray a pour sa part frappé un mur protégé, alors que Ryan Newman s’en est bien sorti. Si Denny Hamlin a pris la responsabilité de cet accident, Jeff Gordon a indiqué à l’officiel présent sur les lieux de l’accident qu’il n’y avait pas de protection à l’endroit où il a tapé.

“Le 11 [Denny Hamlin] est parti en travers puis le 1 [Jamie McMurray] m’a tapé. Encore une fois j’ai trouvé un endroit où il n’y avait pas de mur SAFER.”
– Jeff Gordon



Ce n’est pas la première fois que Jeff Gordon tape un mur sans protection. Ainsi, en 2008 c’était le cas sur le Las Vegas Motor Speedway, l’année suivante à Watkins Glen, alors qu’en 201 il avait tapé à Richmond dans un mur en béton.

Plusieurs pilotes ont réagi sur Twitter, notamment Brian Scott qui a rappelé que selon lui les murs SAFER devaient être partout, alors que Kyle Busch a interrogé la NASCAR dans un tweet en demandant combien de temps encore cela allait durer ?

ut felis Sed ante. accumsan consequat. ultricies sed