Kevin Harvick ouvre son compteur en 2015

Six, c’est le nombre de top-2 consécutifs pour Kevin Harvick en NASCAR Sprint Cup Series avec trois victoires et trois deuxièmes places. Le pilote de la Stewart-Haas Racing a dominé l’épreuve disputée sur le Las Vegas Motor Speedway, les KOBALT 400 en menant 142 des 267 tours pour signer sa première victoire sur cet ovale d’un mile et demi du Nevada.

Malgré des vibrations dans les derniers tours, Kevin Harvick a tenu bon pour décrocher sa première victoire de la saison devant Martin Truex Jr., qui n’en finit plus de briller cette année au volant de la Chevrolet n°78 de la Front Row Motorsports. Ryan Newman prend la troisième place alors que Dale Earnhardt Jr. et Denny Hamlin complètent le top-5 de cette troisième levée de la saison.

“C’est super de gagner ici à Las Vegas et d’ouvrir le West Coast Swing par une victoire.”
– Kevin Harvick



À l’instar de Martin Truex Jr., AJ Allmendinger enchaîne également les bons résultats avec une sixième place sous le drapeau à damier, suivi de Brad Keselowski, Kyle Larson, Matt Kenseth et Joey Logano pour le top-10.

Si Jeff Gordon a signé la pole position hier c’est bien Joey Logano qui a mené le peloton au drapeau vert, puisque le quadruple champion est parti de l’arrière du peloton après un accident avec Danica Patrick dans les tous derniers instants de la dernière séance d’essais, accident qui a forcé l’équipe n°24 à utiliser la voiture de réserve et donc à partir de l’arrière du peloton.

Malgré ce contre-temps, l’auteur de la pole position a pu remonter dans le top-10 dans les cent premiers tours et semblait pouvoir jouer les premiers rôles jusqu’à un accident avec Jeb Burton lorsque ce dernier a ralenti suite à un drapeau jaune causé par Jimmie Johnson sur crevaison.

Comme la semaine dernière, Joey Logano s’est montré très rapide en début des courses et a mené les premiers tours, mais comme la semaine dernière sur l’Atlanta Motor Speedway, lorsqu’il s’est retrouvé dans le peloton, il n’a plus été en mesure de venir jouer les premiers rôles. Le pilote de la Team Penske a ensuite connu deux pénalités pour excès de vitesse dans les stands, la première fois en sortie, la seconde fois en entrée.

Un temps leader de la course, Jimmie Johnson a bien cru à une cinquième victoire à Las Vegas et une seconde consécutive cette année, mais une vibration peu avant le centième tour, puis deux crevaisons à l’avant droit ont eu raison de ses chances de victoire. Le pilote de la  Chevrolet n°48 termine finalement à la quarante-et-unième place.

Grâce à sa victoire Kevin Harvick s’empare des commandes du championnat avec 134 points, neuf unités de plus que Dale Earnhardt Jr. Joey Logano, Martin Truex Jr. et AJ Allmendinger complètent le top-5 du championnat après trois courses.

Il fallait remonter à 1996 et Jeff Gordon pour voir un pilote signer six top-2 de suite. Le pilote de la Hendrick Motorsports s’était classé deuxième à Bristol, premier à Darlington, de nouveau deuxième à Richmond, puis premier à Dover, Martinsville et North Wilkesboro. Cette marque pourrait être améliorée la semaine prochaine par Kevin Harvick à Phoenix, une piste sur laquelle il a enlevée quatre des cinq dernières courses. Avec sept top-2 en sept courses, il ne serait plus qu’à quatre unités du record détenu par Richard Petty, un record établi en 1975.

felis Curabitur adipiscing dapibus ut leo.