Martin Truex Jr. n’en finit plus de briller

Quels sont les points communs entre Martin Truex Jr., AJ Allmendinger et Casey Mears ? Premièrement, ils sont chacun dans une écurie à une seule voiture, respectivement la Furniture Row Racing, la JTG Daugherty Racing et la Germain Racing. Deuxièmement, ils sont tous les trois dans le top-10 du championnat, Truex est quatrième, Allmendinger est cinquième et Mears neuvième. Troisièmement ils ont tous du matériel en provenance de la Richard Childress Racing. Quatrième point commun et non des moindres, ils sont tous les trois devant le mieux classé de la Richard Childress Racing, à savoir Ryan Newman seulement douzième.

Martin Truex Jr. dont la compagne, Sherry Pollex, se bat contre un cancer des ovaires de stade trois à raison d’une chimiothérapie par mois pendant un an, est des trois pilotes satellites de la Richard Childress Racing celui dont la progression est la plus importante par rapport à 2014. Trois courses, un top-5 et trois top-10, pour une quatrième place au classement général à seulement seize points du leader Kevin Harvick. Une performance remarquable et remarquée pour le pilote de la Furniture Row Racing, seule équipe engagée en Sprint Cup qui n’a pas ses ateliers sur Charlotte ou ses environs en Caroline du Nord, mais à Denver dans le Colorado.



Le début de saison 2014 de Martin Truex Jr. a été des plus compliqués, mais depuis l’été dernier et le diagnostic du cancer de sa compagne, le double champion en NASCAR XFINITY Series (2004 et 2005, ndlr) a clairement amélioré ses performances pour terminer en moyenne à une position de 16,4 lors des dix dernières courses.

Huitième des DAYTONA 500, sixième sur l’ovale d’Atlanta, Martin Truex Jr. a enchaîné avec une deuxième place sur le Las Vegas Motor Speedway. Si l’on ajoute sa deuxième place au Sprint Unlimited, le pilote de la Furniture Row Racing est sur une excellente dynamique, une dynamique de champion à qui il ne manquerait qu’une victoire pour valider un excellent début de saison.

“Je ne peux pas mettre de mot sur tout ça. Je suis simplement fier de tout le monde. Évidemment je suis fier de Sherry pour ce qu’elle fait et tout ce que j’ai appris grâce à elle pour être une meilleure personne. C’était  un week-end très solide.”
– Martin Truex Jr.

Avec trois top-10 en trois courses, la prochaine étape pour Martin Truex Jr. est clairement la victoire pour celui qui s’est imposé à deux reprises seulement depuis ses débuts en NASCAR Sprint Cup Series, en 2007 sur le Monster Mile de Dover, puis en 2013 sur le Sonoma Raceway, le premier des deux tracés routiers à être au calendrier de la première division NASCAR.

Outre ses deux victoires, Martin Truex Jr. compte 98 top-10 en 336 départs dans la première division NASCAR. Son meilleur classement final est une onzième place, en 2007 lorsqu’il était au sein de la Dale Earnhardt Incorporated, puis en 2012 alors qu’il était pilote de la Michael Waltrip Racing. Ces deux années coïncides avec ses deux seules participations au Chase. En 2013, il était en position pour être parmi les douze Chasers, avant que la NASCAR ne l’exclut suite à ce qui a été appelé le Spingate, la manipulation du résultat orchestré par la Michael Waltrip Racing sur le Richmond International Raceway pour la dernière course de la saison régulière.

elementum risus. ante. eget mi, massa amet, dolor consectetur