L’ovale de Fontana ajoute des protections

La semaine prochaine l’Auto Club Speedway sera la dernière partie du triptyque du Western Swing de la NASCAR, mais du fait des récents accidents, l’ovale de deux miles situé en Californie ajoutera des structures temporaires pour palier l’absence de mur SAFER.

S’il y a bien un pilote qui garde un mauvais souvenir de l’Auto Club Speedway ces dernières années, c’est Denny Hamlin, qui était ressorti blessé d’un accident survenu dans le dernier tour avec Joey Logano en 2013 ce qui l’avait tenu éloigné des circuits pour quatre courses. Le pilote de la Joe Gibbs Racing avait encastré sa Toyota Camry dans un mur en béton non-protégé à l’image de ce qu’a vécu son coéquipier Kyle Busch à Daytona en début de saison pour la manche d’ouverture en XFINITY.

Si des mesures temporaires sont prises pour cette course, des évolutions seront apportées d’ici l’épreuve de 2016 qui verra l’ajout de murs SAFER.

“La sécurité des pilotes et de nos fans a toujours été notre priorité. Dans le cadre de notre amélioration continue, nous allons travailler main dans la main avec la NASCAR et toutes les autres séries qui viennent sur notre piste pour réaliser toutes les évolutions qui renforceront la sécurité.”
– Dave Allen, président de l’Auto Club Speedway



L’an dernier Denny Hamlin avait manqué l’épreuve de Fontana pour une raison médicale, puisqu’un morceau de métal dans son œil le gênait et a dû lui être enlevée.

“Nous pouvons frapper les murs intérieurs n’importe où. C’est ridicule de dire qu’un endroit est moins dangereux et donc de ne pas le protéger. 80 pour 100 des murs intérieurs ne sont pas couverts et ce n’est pas que pour cette piste.”
– Denny Hamlin

ut ut efficitur. porta. nunc Donec Donec dictum