L’ovale de Phoenix envahit par des écureuils !

Quand on parle d’un écureuil en NASCAR, on ne peut s’empêcher de penser à Kevin Harvick sur l’Atlanta Motor Speedway en septembre dernier. Alors en tête de l’épreuve, le pilote de la Stewart-Haas Racing avait vu traverser devant ses roues dans le virage n°1 un écureuil. Cet incident avait auguré d’un drapeau jaune afin d’appréhender l’animal et éviter qu’une collision avec celui-ci n’endommage une voiture.

Ce vendredi sur le Phoenix International Raceway des écureuils ont été aperçus à trois reprises, une première fois lors de la première séance d’essais des NASCAR Mexico Series. L’animal a coupé la piste dans la ligne droite avant et a contraint les officiels à sortir le drapeau rouge pour le capturer. Kevin Harvick était le premier à indiquer qu’un écureuil se trouvait sur la piste.



Lors de la première séance d’essais de la Sprint Cup, Kevin Harvick, encore lui, a percuté un écureuil, qui n’a pas survécu au choc et s’est niché momentanément dans le nez de la voiture du champion 2014, avant de tomber sur la piste.

Enfin, troisième et dernier acte de la journée, Landon Cassill en NASCAR XFINITY Series a roulé sur la carcasse d’un écureuil à l’entrée du virage n°1. Peu après la séance, Landon Cassill a expliqué sur Twitter, qu’il se sentait mal et ne trouvait pas cela drôle.

mattis et, fringilla ut id mattis Donec consequat. risus. elementum felis