Kevin Harvick encore victorieux

Annoncé grand favori de la course, Kevin Harvick a tenu son rang tout au long des CampingWorld.com 500 disputés sur le Phoenix International Raceway. Le pilote de la Stewart-Haas Racing a coupé la ligne d’arrivée en vainqueur pour la seconde fois cette saison, décrochant ainsi son quatrième succès de suite sur l’ovale d’un mile de l’Arizona.

Après sa victoire à Las Vegas la semaine dernière lors des KOBALT 400, Kevin Harvick devient le premier pilote à remporter deux courses cette année, comme cela était déjà le cas l’an dernier après ses victoires à Phoenix puis à Darlington quelques semaines plus tard.

Leader pendant plus de deux tiers de la course (224 des 312 tours), Kevin Harvick a dépassé la barre des 1 OOO tours menés en carrière sur ce tracé. En fin de course alors que le drapeau jaune est sorti à 24 tours du drapeau à damier Rodney Childers a choisi de laisser son pilote sur la piste. Si le choix pouvait s’avérer risquer puisqu’il avait des pneumatiques plus vieux d’une soixantaine de tours par rapport à certains de ses adversaires, il a été payant sur une piste où il est compliqué de gagner des places, ce qui rend la position sur la piste très importante.

“C’est un endroit spécial pour gagner. Tout le monde dans l’équipe a fait un travail formidable. Je suis très fier de toute cette équipe et de tout le travail qu’ils accomplissent.”
– Kevin Harvick



Sous le drapeau à damier, Kevin Harvick devance Jamie McMurray, Ryan Newman, Kasey Kahne et Kurt Busch pour le top-5, alors que Brad Keselowski, Martin Truex Jr., Joey Logano, Jeff Gordon et Kyle Larson sont dans les dix premiers de cette quatrième levée de la saison.

Avec l’apport de pneumatiques plus tendre de la part de Goodyear, la course a été marquée par plusieurs crevaisons. Dale Earnhardt Jr., Sam Hornish Jr. et Tony Stewart ont notamment fait les frais de ces nouvelles gommes, pourtant jugées meilleures que les anciennes, notamment par le pilote de la Hendrick Motorsports dont la caracasse du pneumatique à pris feu à l’issue de l’accident.

Pour son retour à la compétition, Kurt Busch a été l’un des animateurs de la course et termine à la cinquième place. Deuxième à vingt-quatre tours de l’arrivée, le champion 2004 est repassé par la voie des stands pour chausser deux pneumatiques neufs. Reparti dixième, il a pu revenir dans le top-5, mais a manqué de temps pour se rapprocher de Kevin Harvick et jouer la gagne.

“C’était un plaisir de piloter la voiture aujourd’hui. Il y avait beaucoup d’émotion, mais je dois laisser cela derrière moi.”
– Kurt Busch

Avec deux victoires et deux deuxièmes places en quatre course, Kevin Harvick est plus que jamais large leader du classement général avec vingt-deux unités d’avance sur Joey Logano alors que Martin Truex Jr. grimpe à la troisième place, son meilleur classement en carrière à 27 longueurs. Quatrième, Kasey Kahne est repoussé à 50 points. C’est AJ Allmendinger qui complète le top-5.

 La cinquième manche de la saison sera la troisième et dernière du Western Swing et se déroulera la semaine prochaine sur l’Auto Club Speedway de Fontana en Californie.

dolor consequat. leo Donec sit elit. lectus dapibus ipsum Aliquam leo.