La Team Penske manque de vitesse

Joey Logano et Brad Keselowski ont mené plus d’un quart de la course de Phoenix, pourtant aucun d’eux n’a pu menacer Kevin Harvick pour la victoire finale, tous deux ayant dû se contenter d’un top-10, la sixième place pour Brad Keselowski, la huitième pour Joey Logano.

Que ce soit pour Brad Keselowski ou Joey Logano, le résultat obtenu est en-deçà des attentes, mais les deux pilotes savent qu’ils manquent de vitesse ce qui les a handicapé dans la lutte pour la victoire contre les deux pilotes de la Stewart-Haas Racing qui ont dominé, Kevin Harvick et Kurt Busch.

“Je pense que nous avions une voiture pour faire trois ou quatrième. C’était un bel effort.Nous devons continuer de travailler pour trouver plus de vitesse. Il y a beaucoup de Chevy devant et nous devons y immiscer nos Ford.”
– Brad Keselowski



Parti de la première ligne, Joey Logano a une fois encore mené en début de course, mais il n’a pas pu capitaliser sur la fin de course, comme cela a déjà été le cas ces dernières semaines.

Pour compenser le manque de vitesse de la Ford Fusion n°22 Todd Gordon, le chef d’équipe de Joey Logano a tenté un coup stratégique en fin d’épreuve en rappelant Joey Logano aux stands pour mettre quatre pneumatiques neufs lors de l’avant-dernière neutralisation de la course à une vingtaine de tours de l’arrivée.

“Décrocher un top-10 c’est bien, mais nous voulons plus de victoires. Nous n’avons pas assez de vitesse. Nous en avions au début, mais nous avons faits quelques ajustements et la piste a également changé et nous n’avons plus progressé.”
– Joey Logano

Lorem sem, vulputate, sit eget Aliquam Aenean