Trois mois d’absence pour Brian Vickers

Après avoir manqué les deux premières courses de la saison après la pose d’un patch pour combler un trou sur son cœur, c’est un nouveau coup dur qu’enregistre Brian Vickers qui est de retour sous anticoagulant pour un minimum de trois mois, un traitement qui lui interdit de courir pendant cette période, car en cas d’accident le risque d’hémorragie sera trop important.

C’est dès jeudi lors d’un vol à destination de Los Angeles que Brian Vickers a ressenti des douleurs à la poitrine. À son arrivée il est allé à l’hôpital où deux caillots de sang ont été détectés dans ses poumons. C’est la troisième fois depuis 2010 que Brian Vickers est contraint de déclarer forfait pour des problèmes de caillots de sang. Ce récurrent problème de santé pourrait mettre en danger la suite de la carrière du champion 2003 des NASCAR XFINITY Series.

“Suis-je inquiet ? Oui. Ai-je abandonné tout espoir ? Non. Quoi qu’il arrive je ne pouvais être plus heureux d’être dans la n°55 ces deux dernières semaines. Je n’ai jamais abandonné. Je ne sais pas ce que sera la suite. Je sais que je suis sous anticoagulant pour trois mois et après je ferai tout ce qui est possible pour revenir à la compétition.”
Brian Vickers



Avec l’absence de trois mois de Brian Vickers, la Michael Waltrip Racing va devoir nommer un pilote de remplacement. Brett Moffitt semble être le candidat le plus indiqué, sauf peut-être à Talladega où Michael Waltrip lui-même pourrait reprendre du service.

Pour rappel, à Daytona c’est Michael Waltrip qui était au volant de la n°55, alors que Brett Moffitt a pris part à l’épreuve sur l’ovale d’Atlanta avant d’être rappelé en urgence pour cette semaine à Fontana, puisqu’il avait signé un contrat de trois courses (Las Vegas, Phoenix et Fontana – ndlr) pour le compte de la Front Row Motorsports pour piloter la Ford n°34.

Nullam ut vulputate, nunc odio adipiscing ut Donec libero. accumsan vel, at